Signez avec bébé pour mieux le comprendre

Signez avec bébé, communication avec les bébés
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Les ateliers Signe avec moi fleurissent en Europe. Grâce à ces gestes empruntés à la langue des signes, les bébés qui ne savent pas encore parler peuvent se faire comprendre. Le concept se veut bienveillant et réconfortant.

Ce n’est pas parce qu’un enfant ne parle pas encore qu’il n’a rien à dire. Très tôt, les bébés communiquent avec leur corps et imitent nos gestes : ils font au revoir, bravo, les marionnettes… bien avant de pouvoir prononcer ces mots. Régulièrement, Christelle Beaudouin est sollicitée par des multi accueils et des crèches en France et au Luxembourg pour former le personnel. Au menu : Signe avec moi ou comment échanger avec un bout de chou qui ne sait pas encore parler. Elle est tombée dedans pour son fils sourd, puis a testé le dispositif avec ses deux autres enfants entendants. « Ce sont des gestes empruntés à la langue des signes. On peut pratiquer dès la naissance. » 

Parler et signer : un concept gagnant

Signe ave cmoi, signez avec bébé

Le concept a vu le jour aux Etats-Unis dans les années 80. Il est arrivé en France en 2005 grâce à Nathanaëlle Bouhier-Charles qui a créé l’association Signe avec moi. « Aujourd’hui, c’est une orthophoniste qui est à la tête du mouvement. C’est important pour que notre méthodologie soit reconnue car longtemps, elle a été décriée car on lui reprochait de freiner l’apprentissage du langage verbal. Alors qu’au contraire, on signe en parlant, pour l’enfant c’est un soutien et c’est hyper pratique en cas d’homonymies. » 

Le bébé est capable de se familiariser avec la langue et pourra reproduire au bout de quelques mois les gestes pour signifier : manger, dodo, couche à changer, merci… « En plus d’être un outil pour communiquer, Signe avec moi est un accompagnement émotionnel. Et c’est super en cas de crise! Lors de la formation, on peut acquérir 150 signes utiles. »

Notre langage, c’est du chinois

« Pour les bébés, notre langue c’est du chinois. On lui parle, il ne saisit pas. Quand il pleure, on lui dit quelque chose qui le fruste car il n’a pas les capacités à décoder. C’est pour cela qu’on synchronise au maximum les mots importants et les signes. Observez votre enfant : naturellement il s’exprime par geste, il montre avec son doigt. Quand vous lui donnez quelque chose, dites-lui ce que c’est pour qu’il enregistre le mot, plus on répète, plus facilement il retient. L’enfant a besoin de concret. »

L’art de l’imitation

Un enfant observe et reproduit. Vous serez surpris de voir sa rapidité à apprendre et à s’approprier les signes. « Et ça contribue au renforcement du lien, au développement de la motricité fine tout en étant ludique. » En cas de bilinguisme, c’est super pour que le tout-petit assimile les deux langues. Testez!

Signez avec bébé un allié pour faciliter l'intégration

Article composé par Sabrina Frohnhofer

Lisez d’autres articles en rubrique Enfance.

posturothérapie neurosensorielle, Charlotte Gresset

La posturothérapie neurosensorielle

La posturothérapie, c’est l’étude de la position corporelle et la recherche de la symétrie musculaire. C’est une thérapie globale et une approche thérapeutique qui vise

Pour vous

Articles suggérés

Horus, travail sur le cerveau

Méthode Thérapeutique HORUS®

HORUS® ( Heart Ocular Reprogramming Unconscious Shock ) est une méthode thérapeutique qui fait partie des T.C.C. Thérapie Cognitive Comportementale, dites Thérapies Brèves. Elle a

Offside bar & games

L’OFFSIDE Bar & Games risque bien de devenir The Place to be au Casino 2000 de Mondorf-les-Bains… Des écrans, du jeu, des snacks pour petits

Inscrivez-vous gratuitement au club pour recevoir offres, récompenses et informations en exclusivité.

Rejoignez le Club exclusif

Newsletter Luxembourg (FR)

En vous abonnant, vous reconnaissez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité.