Le rire et l’humour, en relation avec la démence

le rire, l'humour, démence, rire et démence
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Info-Zenter Demenz est un centre d’informations conventionné par le Ministère de la Famille. Il fournit les informations essentielles aux questions que les personnes concernées et leurs proches peuvent se poser sur les différents types de démences. Ceci pour mieux appréhender les choses à faire ou à mettre en place.

Le rire et l’humour sont deux éléments primordiaux pour les personnes atteintes de démence mais également pour les proches ou les soignants.

Humour et démence : pas si paradoxal que cela!

Tenter de concilier humour et démence peut paraître surprenant car les deux univers sont différents. La maladie démentielle d’un côté avec la perte de la mémoire et des capacités intellectuelles… Et de l’autre côté, le rire, le plaisir et la joie de vivre.

Et pourtant, il y a un lien direct. Les maladies démentielles altèrent les fonctions cognitives (l’attention, la concentration, la parole, la mémoire…) mais il ne faut pas croire qu’elles privent la personne malade de ses émotions. Ces personnes ressentent d’ailleurs très fortement certaines émotions et sont beaucoup plus sensibles que les personnes non atteintes. Donc la tristesse, la peur, la colère, la joie et le plaisir font partie du quotidien des personnes malades même à un stade très avancé de la maladie. Leur humour peut bien entendu changer avec l’altération des facultés : il sera en général plus basique mais il reste essentiel.

Les bienfaits du rire

humour, démence, rire

Le rire redonne aux personnes atteintes de démence leur place d’êtres humains dignes. Dans le monde médical le rire est connu pour ses bienfaits.

Rire a des bienfaits sur les muscles, le coeur, la pression artérielle, la dépression, le stress et il augmente la capacité respiratoire.

Lorsque nous rions, notre cerveau fabrique plus d’endorphines (l’hormone du bonheur). Ces dernières calment les sensations de douleurs et apaisent stress et anxiété.

En fait, le rire agit sur 3 axes : sur un axe musculaire, un axe respiratoire et un axe neurologique. C’est surtout l’axe neurologique qui agit avec les personnes atteintes de démence.

Le rire thérapeutique

Grâce au rire, le patient peut retrouver la force de vivre. Les soignants utilisent le rire pour faire retrouver aux patients un état d’esprit positif afin qu’ils avancent sereinement et retrouvent l’énergie pour affronter le quotidien et le dédramatiser.

Une conférence très intéressante

humour, rire, démence, conférence 27 septembre 2022
Conférence rire humour et démence, Abbaye de Neumunster, DEMENZ, conférence intéressante démence, Info Zenter Demenz
bandeau pub DEMENZ, conférence débat rire, humour et démence

N’hésitez pas à lire nos autres articles en rubrique Santé et notamment sur Info Zenter Demenz.

Ouvrage « Dans mon sein »

L’ouvrage Dans mon sein d’Emilie Daudin sort demain 6 octobre dans vos librairies préférées… Un beau livre écrit avec beaucoup de coeur. Cela ne touche

Pour vous

Articles suggérés