Journée mondiale de l’eau : VIDEO de sensibilisation : «Dérèglement climatique : les riziculteurs nigériens s’organisent et agissent !»

eau
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Ce 22 mars, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau, ressource naturelle indispensable de plus en plus précieuse, SOS Faim présente son film « Dérèglement climatique : les riziculteurs nigériens s’organisent et agissent ! »

eau

Grâce au Fonds Climatique International (FCI), géré au Luxembourg par le Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement Durable (MECDD), plusieurs partenaires africains de SOS Faim dont la FUCOPRI mettent en œuvre des projets concrets et durables d’adaptation au changement climatique.

La réalisation de ce film vise à sensibiliser le public du Nord aux défis auxquels sont confrontés les agricultures familiales des pays du Sud, et notamment du Niger, en lien tout particulièrement avec les conséquences du changement climatique qu’ils subissent alors que ces familles paysannes n’ont pas de responsabilité dans l’explosion des émissions de gaz à effets de serre au cours des dernières décennies.

Ce film permet également de découvrir le travail de SOS Faim et de ses partenaires pour venir en aide aux paysans du Sud, en mettant dans cette réalisation un focus sur les producteurs de riz du Niger. Il sera mis en avant les efforts déployés pour s’adapter aux conséquences du changement climatique et pour tirer le meilleur de la nature, tout en la préservant.

Une sensibilisation nécessaire

eau

Cette sensibilisation doit permettre au public de prendre conscience qu’une personne sur neuf souffre encore de la faim dans le monde, qu’une grande partie de la population mondiale n’a pas accès à une alimentation en quantité et qualité suffisantes ; et que parmi ces personnes, une grande majorité sont des paysans et leurs familles.

Alors que l’alimentation mondiale reste principalement issue de l’agriculture familiale et des petits producteurs, le système agro-industriel impose ses normes et se concentre sur la productivité et les profits. Ce système a montré son inefficacité en termes de lutte contre la pauvreté, ignorant les problèmes structurels qui limitent l’accès à l’alimentation pour les plus vulnérables.

Il a de plus montré son incompatibilité avec la souveraineté alimentaire qui est réclamée par les mouvements paysans et les populations soucieuses de s’inscrire dans des systèmes alimentaires durables : pouvoir produire localement les aliments consommés par les populations en fonction de leur culture et des capacités de leurs terroirs, afin de de ne plus dépendre de longues chaines d’approvisionnement qui fournissent une alimentation standardisée, tels sont les propos de la souveraineté alimentaire !

La souveraineté alimentaire est le fer de lance des organisations paysannes accompagnées par SOS Faim : l’agriculture familiale est intimement liée aux pratiques agroécologiques qui ont vocation à répondre aux besoins alimentaires mondiaux tout en préservant durablement les sols et le climat !

Voir la VIDÉO ICI.

Faites un don

Si vous souhaitez soutenir SOS Faim dans ses activités, vous pouvez le faire de différentes manières comme en organisant une collecte au sein de votre entreprise, de votre commune, en faisant un don de chèques-repas, en envisageant un legs ou une donation. Ou simplement, en faisant un don. Cliquez ici.

Contact

  • SOS Faim Luxembourg
  • 17-19, Avenue de la Libération
  • L-3850 SCHIFFLANGE
  • Mail : info-luxembourg@sosfaim.org
  • Tél : +352 49 09 96
eau

Coordonnées réseaux sociaux SOS Faim 

Lisez nos autres articles sur SOS FAIM.

Pour vous

Articles suggérés

La Magie du Ravioli

Vous aimez les bonnes choses ? Le fait maison alors, lisez cet article ! Comme nous aimons partager nos bons plans avec vous, nous continuons