Offres de vacances aux enfants atteints d’autisme ? Pari tenu !

0
24
Autisme : la FAL propose des colonies de vacances

Les parents en ont rêvé, la Fondation Autisme Luxembourg (FAL) l’a pensé.

En 2001, un service Loisirs est en effet créé. Son activité principale est d’offrir une variété d’activités récréatives, adaptées aux compétences et intérêts des enfants/adolescents présentant de l’autisme. Pierre Christen, responsable du volet administratif des colonies de vacances, nous explique tous les enjeux de cette démarche.

Thèmes variés

Chaque année, le service Loisirs de la FAL organise une dizaine de colonies durant les vacances de Carnaval, de Pâques, de Pentecôte, d’été et de la Toussaint.

« En 2016, nous avons réalisé 4 colonies pour enfants (5 ans – 13 ans) et 5 colonies pour adolescents (13 ans – 21 ans). Nous avons profité de différents endroits au Luxembourg, dans les Ardennes belges et aux Pays-Bas. Au programme : promenade, piscine, détente à la plage, visite de parcs bricolage, jeux et bien d’autres activités ludiques et éducatives. », explique Pierre Christen. Et il ajoute : « En 2016, nous avons collaboré une seconde fois avec la Fondation « Ecouter pour mieux s’entendre » (EME) de la Philharmonie afin d’organiser une « colonie musicale ». Les enfants ont ainsi pu y bricoler des instruments, créer leur propre musique,… une expérience enrichissante et inoubliable. » 

Objectifs

 Ce que les colonies offrent aux jeunes avec autisme :

  • faire de nouvelles rencontres et des expériences inédites,
  • s’épanouir,
  • se détendre,
  • s’amuser,
  • développer leurs compétences (autonomie, contrôle des émotions, socialisation,…) et leurs intérêts,
  • apprendre à organiser la gestion de leur vie quotidienne.

« Pour les familles, il s’agira d’obtenir une aide adéquate et un peu de répit. Rien de tel que de savoir leurs enfants pris en charge de façon respectueuse et adaptée. », précise Pierre Christen.

Préparer le départ

Les premiers jours de la colonie peuvent être une source d’appréhension pour les enfants atteints d’autisme (lieu inconnu, séparation avec les parents,…). C’est pour cette raison que le service Loisirs envoie systématiquement aux parents un plan de la semaine (tâches quotidiennes, horaires, loisirs,…) sous forme de pictogrammes. Un outil simple et efficace pour aider l’enfant à comprendre la succession des activités qui aura lieu durant son séjour.

Communication avec les parents 

Les parents ont la possibilité de contacter un éducateur afin d’obtenir des nouvelles. Par ailleurs, un rapport final sera envoyé aux parents à la fin de la colonie. Pierre Christen note : « A travers ce résumé, nous nous efforçons de montrer les aspects positifs de l’enfant ou de l’adolescent lors du séjour, tels que ses apprentissages et ses réactions positives lors des activités. Il faut dire que les enfants avec autisme sont souvent très attachés à leur environnement. C’est pourquoi, les colonies leur permettent de se détacher de leur quotidien. Il n’est pas rare qu’ils puissent acquérir de nouveaux apprentissages. »

 Une équipe soudée

Sans l’aide des éducateurs et l’engagement des accompagnateurs, il serait difficile voire impossible de proposer des colonies de vacances et des sorties qui soient adaptées aux besoins des personnes atteintes d’autisme. Deux éducateurs de la FAL et autant d’accompagnateurs bénévoles que de participants avec autisme proposent ainsi un encadrement individuel à chaque enfant. En général, chaque colonie prend en charge 7 enfants.

 Qui finance ? 

Les colonies sont en grande partie financées par une convention avec le ministère de la Famille et de l’Intégration. Les parents apportent aussi leur contribution financière à un prix raisonnable. Quant aux dons de particuliers, ils servent à améliorer la qualité du service Loisirs en augmentant l’offre d’encadrement personnalisé et le nombre d’activités.

Devenez accompagnateur !

Toute personne âgée de 16 ans au moins peut participer en tant qu’accompagnateur/trice à des sorties et colonies de vacances organisées par la Fondation Autisme Luxembourg.

C’est l’occasion de faire connaissance avec le monde de l’autisme, de nouer de nouveaux contacts, et d’acquérir de l’expérience dans l’accompagnement. Notons que la FAL propose toujours une journée de formation au cours de laquelle les accompagnateurs pourront se familiariser avec l’autisme, le déroulement de la colonie, les méthodes pédagogiques utilisées avec les participants, …

Les qualités recherchées de l’accompagnateur :

  • dynamique,
  • empathique,
  • motivé à comprendre l’autisme,
  • respectueux des personnes avec un handicap,
  • capable d’entrer dans une dynamique de groupe et de travailler de manière individuelle avec l’enfant ou l’adolescent atteint d’autisme.

Accompagnateurs, le service Loisirs de la FAL a besoin de vous ! Contactez-la, inscrivez-vous aux colonies de vacances et rejoignez une équipe dynamique ! 

Vous souhaitez que votre enfant participe aux colonies de vacances de la FAL ?

La FAL organise une multitude d’activités, qui sauront correspondre et plaire à tous les profils d’inscrits. Pierre Christen invite donc les parents intéressés à se manifester directement auprès du service Loisirs. « Rassurez-vous, votre enfant sera encadré de façon adaptée, professionnelle et respectueuse. Le bien-être de votre enfant sera notre priorité ! », souligne-t-il.

Envie d’en savoir plus sur les autres services proposés par la Fondation Autisme Luxembourg ou de connaître les prochaines dates des colonies de vacances ? Il vous suffit de prendre contact avec la FAL via son site web, sa page Facebook ou par téléphone.

Contact

Fondation Autisme Luxembourg

68, route d’Arlon

L-8310 Capellen

+352 269111 1

autisme@fal.lu

http://www.fal.lu