Seconde phase de l’étude internationale Psy-Long-COVID menée par la Rehaklinik : Appel à la participation en ligne…

Psy long covid, 2ème phase
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

La 2ème phase est lancée… Vous n’avez pas encore eu le COVID-19 ou n’avez pas eu de symptômes à long terme après une infection COVID-19 ? Alors rejoignez-nous pour la deuxième phase de l’étude internationale sur le « syndrome psychologique et neuropsychologique associé au Long-COVID ».

Recherche de participants pour la 2ème phase

Après une première phase de l’étude sur les effets (neuro-) psychologiques du Long-COVID, menée depuis septembre 2021 avec plus de 600 personnes atteintes de long-COVID, la Rehaklinik du CHNP, responsable de ce projet international, est maintenant à la recherche de participants pour constituer le groupe de contrôle. 

L’enquête dure environ 30 minutes et se déroule entièrement en ligne. Elle consiste en divers questionnaires et tests neuropsychologiques. La participation à l’étude est totalement anonyme et volontaire et se fait via le lien suivant : https://ww3.unipark.de/uc/long-covid/.

L’objectif de l’étude est d’examiner les différences et les similitudes entre le syndrome de Long-COVID et d’autres maladies déjà connues. 

Mieux comprendre les symptômes pour mieux cibler les approches thérapeutiques 

psy long covid, 2ème phase, 4 filières de soins Rehaklinik, COVID LONG

Cette étude internationale permettra ainsi de mieux comprendre les symptômes et de développer des approches thérapeutiques ciblées.

Environ un tiers des personnes souffrant d’un Long-COVID doivent lutter contre des troubles psychologiques et/ou neuropsychologiques, qui les affectent dans leur vie quotidienne, parfois de manière très prononcée. Malheureusement, on en sait encore trop peu sur les causes et les approches thérapeutiques correspondantes de ces syndromes psychologiques et neuropsychologiques en relation avec le Long-COVID.

psy long covid, 2ème phase, 4 filières de soins Rehaklinik, Dr Claus Vögele
Dr Claus Vögele

Pour mieux comprendre ces syndromes, la Rehaklinik s’est associée à des partenaires de grande renommée et réalise cette étude en collaboration étroite notamment avec l’Université du Luxembourg, représentée par le Prof. Dr Claus Vögele, et en coopération avec de grandes institutions nationales et internationales d’Allemagne et de Suisse, dont l’Hôpital universitaire de Hambourg-Eppendorf, l’Institut psychiatrique Max Planck de Munich, les Hôpitaux psychiatriques universitaires de Bâle, l’Hôpital universitaire psychiatrique de Zurich, l’Hôpital universitaire de Francfort et le Centre Hospitalier de Luxembourg. Le projet est soutenu par le Fonds National de la Recherche, Luxembourg.

La Rehaklinik

psy long covid, 2ème phase, 4 filières de soins Rehaklinik

La Rehaklinik est un hôpital spécialisé en réhabilitation psychiatrique. Elle est organisée en quatre filières de soins : psychiatrie générale, psychiatrie juvénile, psychiatrie socio-judiciaire et addictologie. À côté de la prise en charge stationnaire en milieu hospitalier, la Rehaklinik propose également une large offre en ambulatoire, dont des consultations psychiatriques et psychothérapeutiques, un hôpital de jour, un service de soins psychiatriques à domicile (SPAD), ainsi qu’un centre d’information, de consultation et de prise en charge ambulatoire spécialisé dans l’addiction (Centre ÄDDI·C).

L’offre thérapeutique de la Rehaklinik se base sur une approche bio-psycho-sociale multidimensionnelle axée sur des résultats scientifiques modernes et basée sur une expérience de longue date. Cette approche est réalisée par des équipes pluridisciplinaires et multilingues. Les patients et leurs proches sont impliqués dans le processus thérapeutique en tenant compte de leurs besoins, valeurs et droits.

La Rehaklinik dispose de 247 lits hospitaliers. Elle est l’une des trois entités du CHNP (Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique) à Ettelbruck, Luxembourg.

Objectifs thérapeutiques possibles d’une réhabilitation psychiatrique ou psychosomatique

  • Amélioration de l’humeur et de la motivation
  • Bonnes relations significatives
  • Création d’un réseau social
  • (Re)prise d’un travail
  • Mode de vie équilibré
  • Prévention des rechutes

La clarification de votre situation problématique individuelle et l’élaboration de solutions appropriées sont des étapes importantes du processus thérapeutique. C’est pourquoi la réhabilitation psychiatrique exige de vous motivation, ouverture d’esprit et participation active à votre thérapie.

La Rehaklinik soutient ses patients dans leur processus thérapeutique grâce à son expérience et aux moyens de la psychiatrie et de la psychothérapie modernes les mieux adaptés à aux cas rencontrés. L’acceptation de la maladie, la mise en œuvre des tâches thérapeutiques et les changements de vie nécessaires pour atteindre des objectifs thérapeutiques individuels ne peuvent toutefois être réalisés que parle patient lui-même.

Lisez nos autres articles sur la Rehaklinik.

Mincir avec la micro nutrition, Christel Heintz, Aminvital

Mincir avec la micronutrition

Mincir est toute une affaire… Chaque individu est différent, unique au niveau de son métabolisme, de ses comportements alimentaires, de ses besoins, mais aussi de

Pour vous

Articles suggérés

L'art du sourire

L’art du sourire

La première chose que l’on regarde lorsque l’on parle à une personne c’est son sourire.Lorsque celui-ci est éclatant, il retient toute notre attention. Il est