Navigation de plaisance : les règles essentielles pour naviguer en toute sécurité

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Limitations de vitesse, matériel de sécurité, respect du code maritime… la navigation de plaisance doit toujours se faire dans des conditions de sécurité pour éviter au maximum les risques humains ou matériels. 

Que vous ayez votre propre navire de plaisance ou que vous optiez pour la location d’un bateau avec skipper lors de vos vacances, des règles de sécurité doivent être respectées. Les risques sont en effet bien réels, et dépendent essentiellement de l’état du navire de plaisance, des compétences de l’équipage ou encore des conditions météorologiques (tempête…).

Être conscient du danger

Le risque de collision entre deux navires, le risque de naufrage… arrivent plus vite qu’on ne le pense. Il est donc important de respecter le code maritime en vigueur (balisage, feux de signalisation…) et de maintenir toute sa vigilance lorsque l’on navigue. 

La mer reste un environnement hostile, difficilement maîtrisable. Même les navigateurs les plus aguerris se sont retrouvés un jour dans une situation difficile, peinant à s’en sortir…

L’éloignement des côtes est aussi un facteur de risque aggravant car il est difficile d’avoir accès à un médecin ou de se rendre à l’hôpital rapidement en cas de naufrage, de mal de mer important, de blessure, d’hypothermie ou encore de maladie. 

Naviguer l’esprit tranquille

Pour votre sécurité : 

  • Consultez la météo

Avant de sortir en mer, il est indispensable de consulter les conditions météorologiques. Chaque capitainerie diffuse un bulletin météo sur son secteur, mais il est possible également de consulter la météo marine sur Internet ou à la radio. Une fois en mer, la météo est accessible par la radio VHF du bateau.

  • Informez vos proches ou la capitainerie de votre sortie en mer.

Précisez l’heure à laquelle vous partez et l’heure approximative à laquelle vous rentreriez. 

  • Vérifiez le matériel de sécurité à bord et informez les passagers.

La vérification concerne le matériel de sécurité à bord ainsi que les équipements divers.

Pour le matériel de sécurité (gilet de sauvetage/aide à la flottabilité, radeaux de survie, extincteurs, etc.), vérifiez :

  • le nombre : il doit notamment y avoir un gilet de sauvetage par personne au minimum,
  • l’état général,
  • le bon fonctionnement,
  • la conformité aux normes CE et/ou NF.

Pendant la navigation, même par mer calme, une personne peut tomber à la mer. Il est donc préconisé de toujours porter un gilet de sauvetage, d’autant plus pour les enfants qui auront tendance à se déplacer sur le bateau pendant la navigation ou la manœuvre.

La liste des équipements de sécurité obligatoires dépend du type de bateau et de la navigation pratiquée.

Pour les équipements (extincteur, etc.), la nourriture, les médicaments, etc, vérifiez :

  • leur fonctionnement,
  • leur date de validité ou de péremption.

Pour que toutes les conditions de sécurité soient réunies, il faut également que les personnes présentes à bord soient informées avant de quitter le port sur l’utilisation du matériel de sécurité, en particulier les gilets de sauvetage et les radeaux de survie.

Les bonnes pratiques à respecter pour naviguer en toute sécurité

  • Bien entretenir votre bateau et posséder tout le matériel nécessaire pour naviguer en toute sécurité. 
  • Identifier le capitaine du bateau avant de naviguer. 
  • Mettre les gilets de sauvetage et respecter les règles de sécurité.
  • Respecter le code maritime (règles de barre, de route, le balisage maritime…) afin de ne pas entrer en collision avec d’autres bateaux sur votre zone de navigation.
  • Savoir bien utiliser le GPS ou la carte marine. 
  • Maîtriser correctement les techniques de mouillage (mettre l’ancre).
  • Tenir compte de la météo et des marées avant de naviguer.
  • Parfaire ses manoeuvres de port.
  • Maîtriser les différentes techniques de récupération de l’homme à la mer.
  • Connaître les procédures d’alerte en mer et les signaux de détresse. 
  • Ne pas boire d’alcool lorsque vous naviguez.

Article composé par Céline Buldgen

Sources :

Lisez nos autres articles en rubrique Letz Move.

Pour vous

Articles suggérés

Redken

New Redken Deep Clean Dry Shampoo

Passez moins de temps dans la salle de bain et rafraîchissez instantanément vos cheveux. Un shampoing sec à la formule unique contenant de l’amidon de