Merci aux pharmaciens

Merci aux pharmaciens en première ligne pour vous servir

HomeSantéLe Centre de la Ménopause et de l’Andropause pour une prise en...

Le Centre de la Ménopause et de l’Andropause pour une prise en charge globale et personnalisée

La ménopause et l’andropause ne sont pas une fatalité. Des solutions  de Well-Being et de Well-Aging existent pour remédier aux désagréments liés à ces états physiologiques. Le Dr Crina Buicu, gynécologue-obstétricienne, responsable du Centre de la Ménopause et de l’Andropause des Hôpitaux Robert Schuman (HRS), nous en parle.

Rôle du gynécologue

Dans le contexte d’apparition des symptômes physiologiques et psychologiques de la ménopause (bouffée de chaleur, sécheresse vaginale, troubles de l’humeur, insomnies, perte de libido ou prise de poids,…), le gynécologue a une place privilégiée au sein de l’équipe pluridisciplinaire. Dr Buicu : « Le gynécologue est le médecin de la femme par excellence. Il accompagne ses patientes depuis l’adolescence (dès les premières menstruations) jusqu’à l’arrivée de la ménopause, et bien au-delà puisque les femmes ménopausées vont vivre dans cet état physiologique au moins un tiers de leur vie. Le rôle du gynécologue est multiple : en plus de suivre les femmes pour la réalisation d’examens médicaux et d’être à l’écoute des patientes, le gynécologue les accompagne dans l’évolution de leur vie de femme et de leur état physiologique qui évolue en permanence. La collaboration entre le gynécologue et ses patientes va bien au-delà de la sphère médicale. En consultation, tous les aspects de la vie des femmes sont abordés, qu’ils soient d’ordre physiques ou psychiques. Le rôle du gynécologue est aussi de personnaliser la prise en charge, et d’être présent – comme je le dis souvent à mes patientes – « pour le meilleur et pour le pire »

Bilan de santé

Le bilan médical et les examens médicaux qui sont proposés au sein du Centre de la Ménopause et de l’Andropause pour la femme et l’homme sont :

  • Une anamnèse. Elle sert à prendre connaissance des symptômes de la ménopause/andropause, des antécédents médicaux et des pathologies actuelles.
  • Un bilan sanguin complet. Il s’agit d’un bilan sanguin général associé à un bilan hormonal, un bilan métabolique et un bilan phosphocalcique. « On sait que la ménopause et l’andropause se manifestent par des troubles du métabolisme tels que la prise de poids, l’excès de cholestérol, le diabète, la goutte… Par ailleurs, la diminution et la disparition des hormones peuvent engendrer des problèmes osseux (ostéopénie, ostéoporose) chez la femme et l’homme. », précise Dr Buicu.
  • Une prise en charge mammographique et échographique, en dehors du Programme Mammographie (programme national de dépistage du cancer du sein au Luxembourg).
  • Une prise en charge rhumatologique (en cas d’arthrose, notamment).
  • Une prise en charge urologique.

Ce bilan de santé est toujours personnalisé.

La qualité de vie, préoccupation principale

Créé il y a deux ans, le Centre de la Ménopause et de l’Andropause des HRS propose aux femmes et aux hommes une prise en charge personnalisée et multidisciplinaire en vue d’améliorer leur qualité de vie. Dr Buicu : « Notre équipe multidisciplinaire accompagne toutes les femmes et tous les hommes qui, à partir de la cinquantaine (et de la soixantaine pour les hommes), sont susceptibles de rentrer dans une autre étape de leur vie pour laquelle la prévention va considérablement améliorer leur santé et leur qualité de vie. Notre accompagnement ne se limite pas aux aspects gynécologiques et andrologiques. Notre prise en charge est globale et tient compte de toutes les comorbidités et antécédents des patient(e)s. » 

Le tabou sur l’andropause et ses conséquences doit encore être levé. 

Offre de soins

Les traitements de la ménopause et de l’andropause sont personnalisés et sont décidés en concertation avec les patient(e)s. Suite aux recommandations actuelles de la Société Internationale de la Ménopause et de l’Andropause, les traitements hormonaux sont prescrits pour une durée limitée. Le Centre de la Ménopause et de l’Andropause propose à la fois une prise en charge médicale et paramédicale (psychologue, sexologue, diététicienne…). Des thérapies alternatives telles que l’acupuncture, la sophrologie et la phytothérapie font également partie de l’offre de soins. Enfin, des conseils hygiéno-diététiques (alimentation équilibrée et diversifiée, bonne qualité de sommeil, activité physique régulière…) sont prodigués dans le but de prévenir l’apparition de maladies chroniques liées à l’âge.

Des projets futurs ?

Dans le but de faire évoluer la prise en charge des patients, le Centre de la Ménopause et de l’Andropause aimerait collaborer prochainement avec le GesondheetZentrum. Situé à la ZithaKlinik, ce centre dédié à la médecine de dépistage et de prévention propose entre autres divers cours collectifs et individuels pour les personnes de plus de 50 ans (cours de cuisine, techniques de stretching et de renforcement musculaire, yoga pour le dos,…) et dispose d’un centre de la mémoire (idéal pour garder une bonne plasticité du cerveau et prévenir les troubles cognitifs). Le Centre de la Ménopause et de l’Andropause envisage également de collaborer avec l’Université du Luxembourg en vue de promouvoir la possibilité offerte aux seniors de participer à des cours donnés à l’Université en tant qu’auditeurs libres.

Ce qu’il faut retenir

Les points forts du Centre de la Ménopause et de l’Andropause :

  • Centralisation des données – État des lieux- Gain de temps.
  • Equipe multidisciplinaire.
  • Facilité de contact – Ligne téléphonique dédiée.
  • Anamnèse complète et questionnaire de qualité de vie (validé par la Société Internationale de Ménopause et d’Andropause) – Prise en charge personnalisée.

Source :

Letz be healthy – Numéro d’avril.

Auteur : Céline Buldgen.

Découvrez nos autres articles dédiés à la santé.

Céline Buldgen
Journaliste multimédia

ARTICLES LIÉS

À LA UNE