Merci aux pharmaciens

Merci aux pharmaciens en première ligne pour vous servir

HomeSantéContinuez à soigner vos maux malgré la pandémie

Continuez à soigner vos maux malgré la pandémie

Certain(e)s se demandent encore s’ils doivent se rendre chez leur médecin en pleine crise de Coronavirus. OUI ! Continuez à soignez vos maux…

Continuez à vous soigner

Faites-vous soigner

Il est impératif de continuer à consulter ses médecins généralistes et spécialistes en cas de problèmes de santé. Oui, il faut continuer à faire ses vaccins, à faire des échographies de toutes sortes selon les besoins, IRM, Scanners… Continuez à faire vos prises de sang de contrôle. Ne laissez pas votre état de santé se dégrader à cause de la peur du virus. Soignez vos maux, c’est impératif !

Il ne faut surtout pas reporter vos soins quels qu’ils soient à cause de la crise sanitaire qui risque de durer ! Soignez-vous, prenez soin de vous et de vos proches. Il ne faut pas arrêter de se soigner, modifier son traitement ou l’arrêter.

Les femmes enceintes doivent continuer leur suivi, les personnes atteintes de maladie chroniques doivent impérativement continuer à prendre leurs traitements. Ce qui implique des visites régulières chez leur médecin généraliste. Si la peur est trop grande, les téléconsultations se sont généralisées.

Evitons les retards de diagnostics, les aggravations de certaines pathologies, les souffrances ! Beaucoup trop de patients ont renoncé à leurs soins en particulier dans les filières du cancer, dans le champ cardiovasculaire, en endocrinologie, gynécologie ou encore psychiatrie.

Idem pour les cancers..

Le constat est le même concernant le dépistage des cancers. Les gens consultent de moins en moins, reportent les consultations. Il faut pousser un cri d’alarme. En effet, des cancers qui pourraient être pris à temps risquent d’atteindre des stades supérieurs. C’est alarmant… Cela s’explique notamment par le fait que les personnes fragiles craignent de fréquenter les lieux de soin, de peur d’être contaminées.

Continuez à consulter votre oncologue qui sera le plus à même de juger si par exemple une chimiothérapie doit être interrompue ou pas. Il en est de même pour les radiothérapies, les thérapies par anticorps ou les immunothérapies qui devraient si possible être suivies jusqu’au bout pour ne pas compromettre le succès du traitement. 

Les risques sont minimisés

Il est bien évident que les professionnels de santé ne vous feront pas courir le moindre risque. Etablissements de santé, cabinets médicaux, à votre domicile, dans les officines et laboratoires de biologie : tous appliquent strictement les mesures d’hygiènes nécessaires et les gestes barrières qui garantissent votre protection.

Les consultations se faisant sur RDV, vous ne risquez pas de croiser du monde dans les salles d’attente. En plus dans ces lieux, toutes les précautions sont prises pour votre sécurité.

Mobilisation des soignants

Faites-vous soigner

Tous les professionnels de santé assurent ces suivis et les soins s’y afférant. Ceci tout en diagnostiquant et en soignant des patients atteints du Covid.

Constamment en première ligne, ils sont eux aussi fatigués, subissent de grandes pressions, sont assénés de questions de patients paniqués. La situation est compliquée et difficile pour tout le monde.

La santé mentale mise à rude épreuve

Qui n’a pas craqué une ou de nombreuses fois ces derniers mois? Cette pandémie monstrueuse provoque inévitablement des dommages collatéraux. Les psychiatres et psychologues notent une nette augmentation des maux : des troubles anxieux et dépressifs, des troubles du sommeil, une augmentation des conduites suicidaires…

Certaines personnes gèrent tant bien que mal tandis que d’autres compensent en mangeant… en consommant plus d’alcool, de tabac… Heureusement, d’autres trouvent un exutoire dans le sport et cela est vraiment préférable.

Lisez nos autres articles en rubrique Santé.

Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE