Coronavirus, une nouvelle voie de contamination : l’œil

Le Covid-19 se transmet par voie ophtalmique
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

La pandémie « Coronavirus »  livre ses petits secrets !

À côté de la voie « royale » bucco-nasale, l’aérosol des gouttelettes naso-pharyngées du patient infecté peut toucher la sphère oculaire. Le virus stagne alors dans les larmes et est absorbé par la conjonctive.

Il est donc conseillé aux soignants d’utiliser des lunettes protectrices, des masques et des gants mais aussi de redoubler de vigilance.

Par ailleurs, on retrouve chez les patients atteints du Coronarovirus des conjonctivites virales bilatérales (1% des cas). Cette altération oculaire doit donc faire penser à une contamination par le Coronavirus.

Se toucher les yeux est, comme pour le nez et la bouche, un geste à proscrire !

Les gestes barrières doivent intégrer l’isolement des liquides biologiques oculaires.

chien abandonné

L’abandon des animaux

Des animaux domestiques sont régulièrement lâchement abandonnés loin de leur domicile. La période estivale semble être un moment fort pour exécuter ce genre d’acte innommable.

SOS Faim – Rapport annuel 2023

Le rapport annuel 2023 de SOS Faim met en lumière des chiffres alarmants concernant l’insécurité alimentaire aiguë dans le monde. Avec 281,6 millions de personnes

Pour vous

Articles suggérés

la dopamine et le cerveau

Pour optimiser votre dopamine

Comment optimiser votre dopamine ? On en entend beaucoup parler mais savez-vous ce qu’est la dopamine ? La dopamine est un neurotransmetteur, c’est-à-dire une molécule

Inscrivez-vous gratuitement au club pour recevoir offres, récompenses et informations en exclusivité.

Rejoignez le Club exclusif

Newsletter Luxembourg (FR)

En vous abonnant, vous reconnaissez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité.