Bouger, c’est bon pour la santé !

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Nous sommes faits pour bouger. Mais dans nos sociétés gavées de technologies, tout nous pousse à peu solliciter notre corps.

Trente minutes par jour (1 heure pour les enfants) d’une activité physique comme la marche suffisent à notre bonheur. Parce que bouger régulièrement est une clé essentielle pour maintenir ou retrouver une bonne santé.

Or, nous sommes devenus sédentaires. Cela signifie que nos occupations impliquent des mouvements corporels réduits au minimum (avec une dépense énergétique faible). Des exemples? Regarder la télé, travailler sur un ordinateur ou y jouer. Ou, de façon générale, rester assis ou couchés.

Des raisons pour changer

La santé vient en bougeant. L’activité physique a de nombreux bienfaits :

  • améliore la souplesse, l’équilibre, la coordination et, à terme, l’autonomie de la personne,
  • augmente la force musculaire,
  • améliore les fonctions cardiaques et respiratoires,
  • aide à lutter contre le mal de dos.

L’activité physique diminue le risque de développer de nombreuses maladies cardiovasculaires mais, aussi, certains cancers ainsi que le diabète et l’ostéoporose.

De plus, l’activité physique augmente le bien-être. Elle améliore en effet la qualité du sommeil, la résistance à la fatigue, elle baisse l’anxiété, aide à se relaxer.

Comment s’y mettre?

L’activité physique n’est pas synonyme de souffrances. Introduire un exercice modéré dans sa vie, c’est choisir celui que l’on préfère et qui convient le mieux à nos agendas. Tout est possible: la marche active, d’un bon pas (plus rapide qu’une simple flânerie, plus lente qu’un exercice qui essouffle et empêche de parler), la danse, le jardinage, le yoga…

Chacun s’y met à son rythme, en se fixant des objectifs réalistes. Au début, de 5 à 10 minutes, c’est toujours mieux que rien. Mais l’objectif reste de parvenir au seuil des 30 minutes… ou davantage.

On oublie les escalators ou les ascenseurs pour monter 1 ou 2 étages. On laisse la voiture devant chez soi pour aller chercher le pain, le journal ou les enfants à l’école.

Par ailleurs, on programme de descendre de son bus un arrêt plus tôt. De systématiquement garer sa voiture plus loin que sa destination. D’aller à pied chercher les enfants à l‘école. De faire un tour tous les jours, par exemple sur l’heure du midi, chez soi ou au boulot: y aller à plusieurs permet de rester motiver.

Les questions qui fâchent

Pas sportif du tout ou déjà sportif? Sauf raison médicale spécifique, tout le monde peut pratiquer 30 minutes par jour d’activité physique modérée. Quant aux «sportifs»: 1 heure de tennis par semaine ne dispense pas d’activité physique: c’est la régularité, et non l’intensité, qui est source de bienfaits santé.

L’activité physique est une fontaine de jouvence. Elle n’a que des qualités: elle est gratuite, agréable, elle fait du bien à tout âge et il n’est jamais trop tard pour en profiter.

Poke bowl

Poke bowl au saumon mariné

En ce mois de septembre, Virginie di Tore vous propose une recette de Poke Bowl au saumon mariné. Un bonheur pour les yeux et les

Pour vous

Articles suggérés

ostéopathie pour animaux

L’ostéopathie pour animaux

L’ostéopathie est une approche thérapeutique qui vise à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui troublent le bon fonctionnement du corps humain. Cela