Home Letz Move Le padel, un sport où l’on prend du plaisir à jouer ensemble

Le padel, un sport où l’on prend du plaisir à jouer ensemble

Avez-vous déjà eu l’occasion d’essayer ce nouveau sport qui fait sensation un peu partout dans le monde ? Convivial, ludique et facile à pratiquer, le padel, sport de raquette dérivé du tennis et du squash, est idéal pour jouer en famille, avec des amis ou entre collègues. N’hésitez plus : l’essayer, c’est l’adopter ! Rencontre avec Pierre Bricart, l’un des organisateurs de la ligue EuroPadel Luxembourg.

La version officielle veut que ce soit Enrique Corcuera, un Mexicain vivant à Acapulco, qui fut à l’origine de la création du padel en 1969. Parce qu’il n’avait pas d’espace autour de sa maison, il décida de construire un terrain (de padel) plus petit qu’un court de tennis encadré de murs pour protéger sa végétation. Pour remplacer la raquette de tennis, il fabriqua une batte plate en bois, sans cordage. Passionné par ce nouveau sport, son ami Alfonso de Hohenlohe exporta le padel 5 ans plus tard en Espagne. 

Depuis plusieurs décennies, le padel connaît ainsi une très grande popularité dans les pays hispanophones, essentiellement au Mexique, en Argentine et en Espagne. Le phénomène est tel que le padel est le deuxième sport national le plus pratiqué en Espagne et en Argentine, après le football. Depuis 2010, la Belgique, la France, l’Allemagne, la Suisse ou les Pays-Bas surfent également sur cette vague. Aujourd’hui, on ne compte pas moins de 23 fédérations à travers le monde ! 

Surface de jeu

Le terrain mesure 20 mètres sur 10 mètres, soit le tiers d’un terrain de tennis. Il est fermé par des vitres transparentes surmontées de grillages en fond de court, et de grillages sur les côtés. Le sol est en béton, recouvert d’un tapis synthétique où l’on y a déposé du sable pour faciliter son entretien et le déplacement des joueurs. 

Un filet sépare comme au tennis les joueurs de chaque équipe.

Matériel

Les raquettes de padel sont fabriquées, pour la plupart, en fibre de verre. Elles ne possèdent pas de cordage, mais leur surface de frappe est percée pour absorber les vibrations. Elles sont plus petites qu’au tennis, et leur légèreté augmente leur maniabilité. 

Les balles ont un diamètre identique aux balles utilisées au tennis, mais avec une pression légèrement plus basse. Du fait qu’elles rebondissent moins haut et qu’elles sont moins rapides qu’au tennis, les joueurs peuvent faire des échanges plus longs.

Règles de base

Le padel se pratique uniquement en double, en extérieur comme en salle.

« La mise en jeu se fait en diagonale, avec un service à la cuillère, c’est-à-dire lancé vers le bas et sans frapper la balle plus haut que la ceinture. Comme au tennis, on a droit à 2 tentatives de services. Toutes les balles qui passent le filet doivent d’abord rebondir au sol avant de toucher une paroi. Si la balle frappe directement les parois durant le jeu, c’est considéré comme une faute. Les joueurs adverses peuvent frapper la balle à la volée comme au tennis. Ce qui fait la particularité du padel, c’est que la balle peut rebondir une ou plusieurs fois sur les vitrages et les grillages sans signifier la fin de l’échange. Par contre, la balle ne peut pas rebondir une seconde fois au sol après avoir touché les vitres ou grillages, et elle ne peut être frappée qu’une fois. », nous explique Pierre Bricart.

Le padel emprunte au tennis son système de points : 15 – 30 – 40 – égalité – avantage. Pour gagner un set, l’équipe doit remporter 6 jeux et avoir une avance de 2 jeux minimum sur ses adversaires. En cas d’égalité à 6/6, on procède au jeu décisif comme au tennis.

Accessible à tous

Des joueurs de tennis de renommée internationale ont pris goût au padel. C’est le cas de Christophe Rochus, en Belgique ou de Gaël Monfils, en France. « Les joueurs de tennis ne sont pas nécessairement avantagés. Au début, ils peuvent être surpris par la longueur de la raquette et être désavantagés parce qu’ils ratent la balle. Mais qu’ils se rassurent, ils trouveront rapidement leur marque. Il faut savoir que, contrairement au tennis, la raquette n’est pas adaptée pour lifter la balle. Par contre, il est possible de couper la balle pour donner un effet et surprendre son adversaire. », note Pierre Bricart.

Le padel n’attire pas pour autant que des joueurs de tennis… Les sportifs en quête de performances et de compétition, les adeptes de sports collectifs, les débutants en sport de raquette, les enfants, les seniors, les personnes moins valides ou encore des membres d’ entreprises ou de service clubs (team-buldings) y trouvent également leur bonheur !

« On sent un engouement, qui va au-delà du phénomène de mode. Les personnes qui s’initient au padel sont rapidement conquises par les avantages de ce sport, contrairement au tennis qui est plus laborieux à l’apprentissage. Au padel, la technique de jeu est nettement plus simple. Ainsi, après 10 minutes de jeu, les débutants peuvent déjà prendre du plaisir à jouer. Par ailleurs, le temps de jeu réel au padel est nettement plus long qu’au tennis : par sa simplicité, le padel implique des échanges plus longs, et moins de temps est nécessaire entre deux échanges  », déclare Pierre Bricart.

Prendre des cours

Vous l’aurez compris, rien ne vous oblige à prendre des cours pour jouer au padel. Cependant, les cours pour débutants, qu’ils soient individuels ou collectifs, sont essentiels pour vous aider à progresser dans votre niveau de jeu, comme nous le confie Pierre Bricart : « Apprendre à jouer en double avec un partenaire exige d’arriver à jouer de concert et de mettre en place des stratégies intelligentes. Par ailleurs, il est toujours utile d’améliorer sa technique de frappe ou de déplacement. Les cours pour enfants commencent en général à partir de l’âge de 10 ans. »

EuroPadel Luxembourg : fit and fun !

La première ligue EuroPadel Luxembourg a eu lieu cette année, du 1er octobre au 30 novembre, et a rassemblé 60 équipes de double (120 joueurs) provenant de Belgique et du Luxembourg. Chaque match de la ligue est joué au TC de Garisart (Arlon, Belgique) ou au CK Sport Kockelscheuer (Luxembourg). 

Pour Pierre Bricart : « La ligue est actuellement composée de 12 poules de 5 équipes. Chaque équipe joue un minimum de 4 et un maximum de 6 matchs avec des rivaux de son niveau durant les mois d’octobre et novembre. A la fin de la ligue, l’équipe gagnante est promue automatiquement en division supérieure. Le dernier de la poule descend automatiquement dans la ligue inférieure. Au vu du succès rencontré, nous aimerions organiser 3 ligues par an. Cela permet notamment à de nouvelles équipes de se greffer à une ligue en cours d’année. » 

Faisant partie du terrain, les grillages et les murs réservent des trajectoires inattendues qui rendent le jeu très attrayant.

Liens utiles :

– Location de terrains de padel au T.C Garisart (Arlon, Belgique) : info & réservations : +32 63 22 74 40 ou info@garisart.be. Cours hebdomadaires avec Christophe Rochus : 0032/ 495 516 319 ou crochus@hotmail.com.

– Location de terrains de padel au CK Sport Kockelscheuer (Luxembourg) : https://www.ck-online.lu/ck-sport/

EuroPadel Luxembourg : https://europadelluxembourg.webs.com/home-francaise

Post - Luxembourg - Letz move
Céline Buldgen
Journaliste multimédia

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Obésité: les raisons du fiasco!

Comment faire la guerre aux kilos sans fâcher l'industrie agroalimentaire (car leurs choix agricoles ont accéléré l'épidémie d’obésité) ? Des mécanismes complexes livrent...

Comment notre journaliste Sandrine s’occupe durant le confinement ?

J’ai constaté en consultant les réseaux sociaux que nombreux de mes contacts profitaient du confinement pour cuisiner. OK c’est super, on a...