Home Animaux Féli'City, un paradis pour chats

Féli’City, un paradis pour chats

Nous avons connu Suzanne de Féli’City suite à un appel à notre vétérinaire pour savoir si par hasard, il serait en mesure de nous conseiller une pension pour chats. Mais attention ! Pas une pension banale où mon chat roi allait se sentir triste et abandonné et nous attendre en étant tristounet pendant que nous, nous nous éclatons en vacances. Sûrement pas !

FELICITY
Bart

Bon… pour tout vous dire, notre matou Maxou n’a finalement pas encore fait de stage chez Féli’City, car, un de nos meilleurs amis est venu s’installer chez nous durant notre séjour. Mais tout le monde n’a pas un ami disponible pour garder un matou durant 8 jours. Nous vous avons donc déniché un bon plan et qui nous sera sans doute utile un jour. 

Féli’City est une pension vraiment pas comme les autres : ici, votre chat aura droit à un traitement personnalisé et ne sera pas un numéro, mais un petit être à part entière.

Une pension surprenante

Suzanne, la créatrice de Féli’City n’est pas une simple « cat-sitter ». Oh non… Pour tout vous dire, elle est journaliste et en plus de ses talents littéraires, elle voue un culte, une passion sans limite aux félins domestiques. En effet, les chats ont toujours créé chez elle une émotion, ils sont une partie de sa vie, une part d’elle-même tout simplement. Dix chats font partie de son quotidien et mènent leur vie équilibrée à son domicile.

FELICITY
Suzanne

Ses compagnons répondent aux doux prénoms Emrys, Ermione, Eléazar, Eglantine, Evgeny, Eirnyn, Edelweiss, Eccleston, Emmett, Enolyne. Précisons que ces neuf chats sont au premier étage de la maison de Suzanne et ne sont pas en contact avec les pensionnaires qui sont au deuxième. Elle ne mélange pas le côté personnel et le côté professionnel.

Dans les règles de l’art

Le cat et le pet-sitting se développent depuis quelques années. Un moyen pour certain(e)s de gagner de l’argent, mais… en trouvant ces gens sur Internet, savez-vous à qui vous confiez votre animal de compagnie ? Sûrement pas ! Imaginez il y a peu de temps ces propriétaires qui ont confié leur chat à une étudiante et qui, en allant un soir sur Facebook le découvrent sur Pet Alert. Euhhh comment dire ? La nounou, on l’égorge tout de suite ou on attend d’abord de retrouver le chat (en ayant bien entendu écourté son séjour en catastrophe) ?

FELICITY
Goethe

Chez Féli’City, on ne mange pas de ce pain-là. Suzanne est titulaire d’une « Attestation de connaissances relatives aux activités liées aux animaux de compagnie, d’espèces domestiques » ex CCAD, passé à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort (la meilleure de France) en 2017. Cette certification lui permet d’être dans la légalité pour ouvrir une pension pour chats. Ce n’est pas tout ! Pour le plaisir et afin de parfaire ses connaissances, Suzanne prépare actuellement sa certification auprès de l’IAABC (International Association of Animal Behaviour Consultants en e-learning) (école basée en Pennsylvanie). C’est une certification de comportementaliste félin. Elle est en plein apprentissage, mais pratique déjà en parallèle (depuis des années).

Grâce à cela, la pension a une dimension comportementale. Suzanne est en mesure d’améliorer ou de rééduquer les chats si cela s’avère nécessaire. Suzanne n’est pas une nounou, mais une vraie professionnelle. Il ne faut pas confier son animal de compagnie à n’importe qui !

Pas de stress

Les gens soucieux seront heureux de savoir qu’il est impossible que les chats fuguent de chez Féli’City. Ils sont au deuxième étage de la maison et il n’y a aucun risque que votre chat s’échappe de quelque manière que ce soit. Suzanne soigne ses pensionnaires et y fait attention comme à ses propres chats.

Pour avoir une pension pour chats il faut :

  • Etre détenteur du Certificat de Capacité.
  • Etre référencé dans une clinique vétérinaire (un vétérinaire de la Clinique de l’Arc-en-ciel de Yutz est venu vérifier et approuver les installations chez Féli’City).

Ici, les chats sont rois

FELICITY
Une partie de la salle de jeux

La pension Féli’City regorge de jouets en tous genres pour les pensionnaires. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Arbres à chats de toutes tailles, jouets divers. Envie d’être en hauteur ? OK. Envie de tranquillité aussi. Les chats sont libres de choisir ce dont ils ont envie.

Un journal pour chaque chat

Suzanne prend le temps chaque jour de noter sur un « journal de vacances » ce que fait votre chat, son comportement, ses habitudes chez elle, des anecdotes. Document qui permet également à Suzanne de comparer le comportement des chats durant leurs différents séjours.

De plus, après s’être mis d’accord avec vous, elle vous donnera chaque jour des nouvelles via facebook, sms, mail, avec quelques clichés en prime. Des gestes bien agréables et très appréciés.

Un lien 

On peut affirmer sans crainte que Suzanne a le contact plus que facile avec les chats qui viennent en vacances chez elle. Un lien se créée et c’est vraiment réconfortant. Ils ne seront pas enfermés dans une cage sordide durant vos vacances. Ils sont toujours heureux de revenir, cela veut tout dire.

Durant le confinement

Pendant la durée du confinement lié à l’épidémie de coronavirus, Nounou Suzanne a posté chaque jour un chapitre d’une histoire inspirée de chats et de personnes réelles.

Intitulée « A la conquête de la planète », cette histoire raconte l’opération #MaîtresDuMonde, une prise de pouvoir à l’échelle mondiale par les chats, et menée par une poignée de félins pendant la crise du coronavirus. Tous les soirs, les fans attendaient la suite avec grande impatience : c’était frais, c’était gai, c’était drôle. Tout ce dont on avait besoin lors de cette période difficile. 20 chats sont donc devenus des stars dont on suivait les aventures… Maxou (le roi), Dédé, Poulet, Pinceau, Chipette, Igloo, Dudu (le râleur), Roméo, Mochi, Réglisse (le cuisinier), Eirnyn, Nincha, Princesse, Tempo, Micaouette, Nova, Darcy (la star), Micio, Luna et Perlipopette.

Les chapitres sont en ligne ici.

Infos utiles

FELICITY
Une chambre individuelle si besoin…
  • Féli’City accueille maximum 10 chats.
  • Emmenez votre chat dans sa boite de transport, son carnet de santé et le reste est fourni.
  • Féli’City dispose d’une pièce individuelle si besoin (chats peureux, convalescents, qui nécessitent un traitement médical, qui n’aiment pas la promiscuité…).
  • Chaque chat dispose d’une très grande cage OUVERTE qui est SON espace avec sa litière fermée, ses gamelles. Il y entre et en sort à sa guise.
  • La pension accepte les chats âgés (certaines pensions ne les acceptent pas au-delà de 15 ans).

Contact

Féli’City – 62 avenue des Nations – F-57970 Yutz – felicity.yutz@gmail.com

Site Internet : https://www.feli-city.fr/

Tél : 00 337 68 69 14 95

Lisez nos autres articles en rubrique Animaux.

Post - Luxembourg - Animaux
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Grâce à la plateforme Acteur de ma santé, informez-vous sur le cancer du sein

« Acteur de ma santé » est LA plateforme santé au Grand-Duché. A l’occasion d’Octobre Rose, campagne de sensibilisation mondiale contre le cancer du...

Cancer du sein : pensons au dépistage précoce et à la prévention

Depuis des années, le nombre de femmes qui décèdent des suites d’un cancer du sein recule. Cette évolution positive s’explique en grande...