Perskindol

Demandez votre échantillon gratuit

L’huile essentielle d’estragon pour lutter contre les règles douloureuses

estragon
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Crampes abdominales, maux de tête, nausées, douleurs musculaires, … ces maux résument votre quotidien lors de vos menstruations ? Vous avez tout tenté pour soulager vos règles douloureuses mais en vain ? Oublions un instant les médicaments qui ne sont pas forcément bons pour notre santé et recentrons-nous sur des solutions végétales, naturelles, qui n’ont que des effets bénéfiques sur le corps.

L’équipe de Sisters Republic parle ici de l’aromathérapie. Il s’agit de la consommation d’huiles essentielles à des fins thérapeutiques pour se soulager de certains maux. En effet, ces dernières disposent de vertus pouvant calmer certaines douleurs du corps.

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur l’effet de ces huiles et voir comment elles peuvent apaiser les douleurs menstruelles des femmes.

Utiliser les huiles essentielles

Utiliser les huiles essentielles pour rendre la période des règles moins désagréable est une pratique simple, peu coûteuse et naturelle. Ces huiles sont nombreuses et diverses et ont plusieurs effets sur notre métabolisme. Elles peuvent être consommées par voie orale ou par voie cutanée.

estragon

Parmi les effets bénéfiques des huiles, on retrouve :

  • Une action antalgique.
  • Un effet antispasmodique.
  • Un effet anti-inflammatoire.
  • Une action cholérétique.
  • Un effet anti-prurit.
  • Un stimulant gastrique.

Il existe une très grande variété d’huiles essentielles comme l’huile essentielle de menthe, l’huile de thym, l’huile essentielle de basilic, l’huile de romarin, de camomille, à la menthe poivrée, à la lavande, etc. On peut même trouver de l’huile essentielle bio. Ainsi, il y en a pour tous les goûts !

De plus, utiliser ce type d’huiles permet aussi de réduire le stress, l’anxiété et même d’améliorer la qualité du sommeil.

De par tous ces effets, les huiles essentielles sont devenues un véritable remède de grand-mère efficace pour les femmes qui subissent tous les mois des règles douloureuses. Mais parmi les nombreuses huiles existantes sur le marché, pour apaiser les règles douloureuses, il en existe une qui se démarque largement : l’huile essentielle d’estragon.

Les bienfaits de l’estragon

estragon

L’huile d’estragon, ou artemisia dracunculus, ou encore herbe aux dragons, est une plante aromatique qui nous vient de la Russie. Cette dernière est cultivée en Europe et utilisée quotidiennement en cuisine. Elle fait partie de la famille des Astéracées.

L’huile essentielle d’estragon est une plante vivace qui possède beaucoup de tiges très ramifiées. Ses feuilles sont étroites, vertes foncées et particulièrement brillantes. Il peut arriver que quelques fleurs d’un jaune tirant vers le vert poussent sur la plante.

Cette huile peut être pour le moins surprenante. En effet, ces bénéfices sont nombreux. Elle peut tout aussi bien vous soulager d’un hoquet persistant que d’un excès d’urticaire voire même d’une crise de spasmophilie.

L’huile d’estragon a également des effets sur le bien-être. En effet, elle a une action positive et tonifie le mental.

C’est une huile notamment efficace pour lutter contre les douleurs menstruelles grâce à ses caractéristiques.

Les caractéristiques de l’huile d’estragon

Pour fabriquer cette huile, on procède à sa distillation afin d’en extraire la partie qui traite les spasmes et douleurs gynécologiques : celle riche en méthylchavicol.

Cette richesse en méthylchavicol confère à l’huile d’estragon son efficacité et son succès en aromathérapie grâce à ses fameuses caractéristiques anti-inflammatoires. 

L’estragole va soulever les spasmes des fibres musculaires lisses au niveau du bas-ventre et ainsi diminuer considérablement les crampes douloureuses pendant les règles, jusqu’à faire disparaître totalement la douleur grâce à son action anti-inflammatoire.  

Dans le domaine de la santé, elle est connue pour ces multiples propriétés :

  • Antispasmodique puissant, particulièrement contre le hoquet.
  • Riche en actifs antiviraux et antifermentaires.
  • Tonique digestif général (stomachique, carminative, apéritive, lutte contre les gaz).
  • Modifie le terrain allergique.

Indications et conseils d’utilisation

Vous pouvez consommer l’huile d’estragon sous 3 formes :

  • Par application cutanée: bain, compresse froide ou massage sur la zone douloureuse. Cette méthode est efficace contre les courbatures, les crampes, les douleurs prémenstruelles, la fatigue, le hoquet, les règles douloureuses, le stress, etc.
  • Par application interne : orale, rectale ou vaginale. Cette méthode est efficace contre les allergies, les coliques spasmodiques, les digestions lentes ou difficiles, les flatulences ou la toux.
  • Par voie respiratoire : diffusion, inhalation ou olfaction. Cette méthode fonctionne bien contre l’anxiété, l’asthme, les angoisse, le hoquet, le mal des transports, le stress, la fatigue, le manque de concentration, etc.

L’huile d’estragon peut être utilisée dans de nombreux cas :

  • Mal des transports.
  • Douleurs prémenstruelles, dysménorrhées (règles douloureuses).
  • Douleurs localisées intenses.
  • Démangeaisons ou urticaire.
  • Piqûre.
  • Fatigue chronique.
  • Troubles digestifs.

Conseils d’utilisation

estragon

Pour les règles douloureuses, vous pouvez désormais inclure dans votre kit en plus de la culotte hygiènique absorbante, quelques flacons de vos huiles essentielles préférées. Ensuite, il vous suffit de mélanger 3 gouttes d’huile essentielle d’estragon avec 3 gouttes d’une huile végétale. Masser votre bas-ventre avec le mélange obtenu. Répétez l’opération 3 à 6 fois par jours pendant 2 à 4 jours lorsque vous avez vos règles.

Vous pouvez également diluer quelques gouttes d’huile d’estragon dans de l’huile végétale. Appliquez directement sur le bas-ventre et masser délicatement jusqu’à ce que l’huile se soit bien imprégnée dans la peau.

Précautions d’emploi et contre-indications

Bien que l’huile d’estragon possède de nombreuses vertus, il existe certaines précautions à respecter.

Si vous consommez régulièrement de cette huile, vous devez faire attention à ce qu’elle soit très diluée : elle ne doit pas composer plus de 20% de votre mélange. En effet, l’estragon a un effet très irritant pour la peau.

Si vous êtes une femme allaitante, vous devez limiter au maximum votre consommation d’huile d’estragon. Également, vous ne devez pas en consommer durant les 3 premiers mois de grossesse. En plus d’irriter la peau, elle est aussi photo-sensibilisante : il faut éviter de s’exposer au soleil pendant plusieurs heures lorsqu’elle est utilisée. 

La consommation d’huile d’estragon est interdite aux enfants de moins de 3 ans, aux personnes souffrant ou ayant souffert d’un cancer hormonodépendant.

Communiqué qui émane de Sisters Republic.

Lisez nos autres articles en rubrique Santé.

Bigorexie

La bigorexie ou l’addiction au sport

La dépendance au sport porte un nom : bigorexie, sportoolisme ou l’addiction au sport. C’est une réelle dépendance à l’activité physique. Comme toute addiction, cette

Pour vous

Articles suggérés

Recevez

un échantillon gratuit*

* Dans la limite des stocks dédiés disponibles.