Home Lifestyle Ouverture prochaine d'une épicerie participative

Ouverture prochaine d’une épicerie participative

L’épicerie coopérative AlterCoop s’apprête à organiser sa première journée portes ouvertes, le samedi 24 octobre, de 10h00 à 16h00. L’occasion de faire découvrir ses locaux, situés au Bamhaus à Dommeldange. Mais aussi son concept et sa philosophie. 

Une belle philosophie

L’idée d’AlterCoop a germé en 2018, lorsqu’une poignée d’acteurs de « Transition Luxembourg » a souhaité développer une épicerie visant à répondre à une demande croissante des consommateurs. Le but est de pouvoir accéder à une large gamme de produits de qualité à un prix abordable.

AlterCoopBamhaus

L’objectif est de rendre accessible au plus grand nombre des produits respectueux d’un point de vue environnemental et social. Des produits locaux, biologiques, issus de cycles courts et/ou d’entreprises sociales du Grand-Duché.

Modèle alternatif

Afin de pouvoir offrir des prix raisonnables, AlterCoop propose un modèle alternatif. Une épicerie qui sera ouverte aux membres qui donnent 3h/mois de leur temps pour en assurer le bon fonctionnement. En gérant les commandes, ventes, l’entretien. AlterCoop défend ainsi l’idée d’un modèle collaboratif qui permet à chacun de s’investir et de s’impliquer concrètement. Le but est d’offrir une approche plus durable et équitable de l’alimentation.

Ouverture prochaine d'une épicerie participative

La première coopérative du genre a vu le jour en 1973 à New-York. Elle compte désormais plus de 17 000 coopérateurs. Ces dernières années, des coopératives similaires se développent également en France, Belgique et Allemagne. Cela souligne l’intérêt grandissant des citoyens pour une telle offre qui permet d’être un consommateur engagé et acteur de ses choix. 

Côté pratique

AlterCoopBamhaus

Le modèle coopératif et participatif d’AlterCoop a déjà commencé à faire ses preuves lors de groupements d’achats organisés toutes les trois semaines depuis le début de l’année 2020. Le principe est simple : les coopérateurs peuvent choisir parmi une liste de produits ceux qu’ils souhaitent commander. Ils viennent ensuite les récupérer, la semaine suivante, dans un entrepôt situé à Luxembourg-Ville. Distanciation physique liée au Covid-19 oblige, la solidarité s’est organisée et des coopérateurs se sont transformés en livreurs d’un jour pour éviter les déplacements non indispensables aux autres coopérateurs. 

AlterCoop va bientôt franchir une nouvelle étape, le local de la future épicerie ayant été choisi par une majorité des coopérateurs lors de l’assemblée générale qui s’est tenue virtuellement en juin. Ce sera au Bamhaus à Dommeldange, sur un ancien site d’ArcelorMittal qui est actuellement en pleine reconversion. Altercoop rejoint ainsi une communauté d’associations et d’artistes ayant des valeurs similaires à celles portant ce projet. Ces valeur sont créativité, échange et partage. 

Portes ouvertes

Les personnes qui souhaitent s’informer sur AlterCoop et son fonctionnement peuvent se rendre à la journée portes ouvertes le samedi 24 octobre, visiter le site internet de la coopérative (www.altercoop.lu), prendre contact par email (altercooplux@gmail.com) ou bien encore participer à une des réunions d’information régulièrement organisées par des coopérateurs. Ceux qui veulent soutenir cette approche écologique et sociale mais sans y être bénévoles sont également les bienvenues comme coopérateurs AlterCoop. 

Coordonnées

AlterCoopBamhaus

N’hésitez pas à lire nos autres articles dans notre rubrique Lifestyle.

Post - Luxembourg - Lifestyle
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Grâce à la plateforme Acteur de ma santé, informez-vous sur le cancer du sein

« Acteur de ma santé » est LA plateforme santé au Grand-Duché. A l’occasion d’Octobre Rose, campagne de sensibilisation mondiale contre le cancer du...

Cancer du sein : pensons au dépistage précoce et à la prévention

Depuis des années, le nombre de femmes qui décèdent des suites d’un cancer du sein recule. Cette évolution positive s’explique en grande...