Merci aux pharmaciens

Merci aux pharmaciens en première ligne pour vous servir

HomeAnimauxAidons les petits animaux sauvages à se loger

Aidons les petits animaux sauvages à se loger

Vous souhaitez installer de petites maisons à oiseaux dans votre jardin ? Vous avez raison car c’est une idée géniale qui va égayer vos espaces verts et c’est surtout une intention utile et écologique… Rencontre avec Emilie Blesch, créatrice d’habitats. 

Dans le passé, les oiseaux n’avaient aucun mal à faire leurs nids un peu partout dans la nature. De nos jours, l’urbanisation et les entretiens de nos jardins à outrance les dérangent constamment… Sans parler de nos amis les chats qui les guettent avec beaucoup de patience…

Pourquoi installer des nichoirs à oiseaux ?

Oiseaux

La recherche de sites de nidification n’est pas évidente pour certaines espèces d’oiseaux. Et chaque espèce a des besoins différents. 

La modification des paysages, l’abattage massif des arbres en forêt a eu un impact négatif sur les oiseaux qui ont du mal à trouver des lieux pour faire leurs nids.

De ce fait, certains oiseaux n’ont eu d’autre choix que de s’adapter au milieu urbain. C’est le cas des grives par exemple qui s’installent sans complexe dans les gouttières de nos maisons… Elles adorent et reviennent chaque année pour le renouvellement du bail.

Il est donc vraiment positif de les aider en installant de petits habitats spécifiques. La taille et la forme du trou d’envol du nichoir jouera sur le type d’espèce qui s’y installera. Idem pour la forme du nichoir. Certains oiseaux préfèrent de petits nichoirs et inversement…

Rencontre avec Emilie

Oiseaux

Emilie Blesch a entamé une reconversion professionnelle depuis un an.

Elle a créé son job à temps plein. Passionnée de nature et d’écologie, elle a eu envie de dédier son temps à créer des habitats pour les animaux…

Elle et son mari travaillent le bois et l’ardoise et c’est donc tout naturellement qu’a germé l’idée de créer des habitats pour animaux en matières nobles et naturelles que sont ces deux matériaux.

Les créations d’Emilie

L’histoire a commencé avec : 

Oiseaux
  • des nichoirs à oiseaux. Emilie a créé deux modèles pour les mésanges, un modèle pour les troglodytes mignons et un modèle semi-ouvert pour les rouges-gorges.
  • des hôtels à insectes. Seuls les insectes considérés comme utiles vont dedans : abeilles, papillons, coccinelles…
  • des mangeoires (oiseaux, écureuils),
  • des maisons à hérissons, nichoirs à chauve-souris. 

Les couvertures en ardoise donnent un style, un côté esthétique indéniable  à toutes ses fabrications.

Toujours pour le jardin, Emilie a ensuite décidé de fabriquer des bacs à fleurs, des petits puits, des brouettes et des objets sur demande. Emilie travaille seule et également en duo avec Jean-Paul, son mari, qui est couvreur zingueur.

Le côté Bio d’Emilie

Emilie prône pour la nature et oeuvre pour elle jusqu’au bout. Hors de question d’utiliser autre chose que des produits naturels pour les animaux et l’environnement.

Ses créations ne sont pas peintes en couleur car, même si c’est joli, cela n’attire ni animaux, ni insectes et c’est mauvais pour eux.

Elle fabrique donc sa lasure elle-même avec de la farine, de l’eau, du sel nitrité, des pigments de coloration naturelle, du savon noir et de l’huile de lin. Et elle fabrique sa colle avec de l’eau, de la farine et du vinaigre balsamique.

Les exigences d’Emilie

Emilie utilise du sapin car il est nécessaire de privilégier un bois brut et suffisamment épais pour l’isolation thermique des habitats. 

Conseils : Emilie préconise de vider les nichoirs au mois de février afin de les libérer et laisser place nette aux prochains locataires. Sinon, vous risquez de ne pas avoir d’autres nichées.
L’entretien de ses nichoirs se fait une fois par an, quand les oiseaux sont partis. Il faut passer de l’huile de lin dessus, tout simplement pour nourrir le bois. 

Où placer ses nichoirs ?

L’emplacement est très important. Ces petites bêtes ne s’y installeront que sous certaines conditions. La maisonnette doit être placée à au moins 2 mètres de hauteur pour une question de sécurité. Le nichoir doit être orienté de façon à ce que la pluie ne tombe pas dans le trou d’entrée… Il faut donc prendre votre boussole et l’orienter au Sud-Est.

Il faut aussi se débrouiller pour que les chats (les plus grands prédateurs de ces petits volatiles) n’aient pas d’accès au nichoir et que les oiseaux soient zen pour rentrer et sortir de leur nid. Dernière chose, l’endroit ne doit pas être trop venteux.

L’intérêt des nichoirs

  • Favorisent la nidification.
  • Devant les invasions de chenilles processionnaires, il est conseillé d’installer des nids à mésange pour qui ces chenilles sont un met d’exception.
  • C’est un acte de protection de la nature car il permet de maintenir certaines espèces.
  • Ils protègent les petits oiseaux et leurs bébés des prédateurs.
  • Les oiseaux étant insectivores. Une famille de mésanges peut éliminer jusqu’à 78kg d’insectes par an !

Emilie a des commandes de nombreuses communes qui placent des nichoirs à oiseaux et maisons à insectes. On peut dire que l’activité bat son plein. Nous lui souhaitons beaucoup de succès.

Infos

Les fabrications d’Emilie sont en vente via Facebook ou au Musée de l’ardoise à  Haut-Martelange à partir de cet été. Ou également ici.
Emilie gère les envois si nécessaire.

FACEBOOK : La Boutique D Emilie

Lisez nos autres articles en rubrique Animaux.

Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE