Home Lifestyle Le choix d’une pension heureuse

Le choix d’une pension heureuse

Le passage de la vie active à la pension est un passage délicat. Beaucoup idéalisent ce moment et certains sont déçus de vivre autre chose que ce qui était prévu. Le mieux est de considérer cela comme un nouveau départ afin de vivre une pension heureuse. L’objectif est de trouver et de donner un nouveau sens à sa vie.

Pour certains, cette rupture avec le monde du travail est terrible mais d’autres l’attendaient avec impatience et pour eux, une nouvelle vie commence. Une vie agréable avec seulement les contraintes que l’on se fixe soi-même. Vous allez pouvoir profiter de la vie, pratiquer des activités qui vous font plaisir, faire plus de sport, voyager, lire, cuisiner, aller au ciné, au théâtre… Plein de bonnes choses en perspective.

Une liberté retrouvée

La pension arrivée, vous pouvez ressentir un réel sentiment de liberté s’installer en vous. Les obligations professionnelles sont terminées, le stress aussi. À présent, il est temps de penser à soi et à son bien-être. La liste des occupations peut être longue pour certains. Les autres devront se creuser la tête mais y parviendront.

Du sport pour garder la forme

Le choix d’une pension heureuse

Natation, marche, vélo, les activités physiques ne manquent pas et chacun peut trouver celles qui lui convient le mieux. Mais il est nécessaire de faire du sport. Les salles de fitness n’ont pas forcément de cours spécifiques mais ont des cours avec différents niveaux mais encore mieux… certains coachs proposent des cours spécifiques aux seniors.

Le bénévolat

Beaucoup de pensionnés se tournent vers le bénévolat. L’existence d’un lien direct entre la pratique d’une activité bénévole et l’amélioration du bien-être physique et psychologique est évidente. On se sent attendu, utile. On peut aider des associations, des enfants en difficulté, des personnes en situation de handicap. Les façons de se rendre utiles sont multiples, il suffit de trouver son centre d’intérêt.

Les clubs seniors

Le Luxembourg regorge de clubs seniors : on en compte 20 dans le pays. Le site www.luxsenior.lu vous donnera toutes les informations utiles ou vous pouvez appeler au +352 247 86 000 du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30.

Ce sont des centres de rencontre pour les personnes qui ont 50 ans ou plus et qui offrent un panel d’activités très variées. Le but est d’éviter l’isolement social. Cela permet de rencontrer des gens, d’élargir son cercle d’amis, d’avoir une vie sociale et culturelle, de remplir son agenda.

Les villes qui proposent des clubs seniors sont : Berchem, Bereldange, Capellen, Contern, Differdange, Dudelange, Esch-sur-Alzette, Ettelbruck, Hupperdange, Junglinster, Kehlen, Lorentzweiler, Mondercange, Redange/Attert, Remich, Rumelange, Schifflange, Strassen et Wasserbilig. Sur le site, vous trouverez le programme de chaque ville.

Les activités des clubs seniors 

  • Formations et Life-Long-Learning : séminaires sur des thèmes santé et au bien-être, cours de nouvelles technologies, de cuisine, de créativité, de langues…
  • Lieu de conseil et de guidance : écoute, entrevues individuelles, informations diverses sur les services pour personnes âgées au Luxembourg.
  • Activités physiques : Yoga, Zumba, gym douce, natation, randonnées pédestres et balades à vélo…
  • Activités culturelles : visites de musées, d’expositions, de concerts, excursions au Luxembourg et à l’étranger…
  • Organisation de projets sociaux et multiculturels : bénévolat et solidarité citoyenne.
  • Rencontres conviviales : festivités, jeux de société, groupes de musique et de chant.

Couple d’heureux pensionnés

seniors pension heureuse

Paul et Bruna ont 70 ans et sont pensionnés depuis quelques années déjà. Il semblent plutôt bien vivre cette seconde vie. Ils n’ont pas voulu suivre l’exemple de leurs parents respectifs qui vivaient mal leur retraite et passaient leur temps à s’ennuyer et se chamailler.
Ils sont hyper occupés chacun de leur côté et ont également bon nombre d’activités communes.

Paul, l’hyperactif

Paul est un adepte du potager qu’il chouchoute incroyablement du matin au soir. Il fait lui même ses semis et possède un jardin et un verger dignes de grands jardiniers et mène la vie dure aux mauvaises herbes.

pension heureuse
Le choix d’une pension heureuse

Depuis des années, il est inscrit dans un club de VTT et fait des sorties tous les dimanches avec des gens de tout âge. Il est d’ailleurs loin d’être le dernier lors de sorties même difficiles. Sa force physique et sportive sont hors du commun pour ce petit bonhomme d’1m65. 

Bruna, calme et posée 

Côté cuisine, elle se plaît à cuisiner les produits de saison qui viennent du potager. Elle passe une bonne partie de ses journées à concocter de bons petits plats et préparer des confitures et gelées pour toute l’année.

seniors pension heureuse

Côté jardin, Bruna elle, gère plutôt les fleurs et la taille de ses arbustes. Il faut bien passer le temps et enjoliver encore le jardin de son mari. Elle s’inspire de ses voyages, ramène du bois flotté des plages du Sud-Ouest de la France et compose de jolis parterres de fleurs avec ce bois, de jolis galets et autres trouvailles.

Bruna est également devenue bénévole dans une association caritative. Chaque semaine elle crée des objets qui sont vendus en décembre pour Noël. Les recettes  de ces ventes sont attribuées à des nécessiteux.

Activités communes

seniors pension heureuse

Le couple fait partie d’un club de marche et fait des randonnées chaque semaine. Randos sportives qui les maintiennent en forme. Depuis quelques années, ils se sont constitué un réseau d’amis et aiment se retrouver quel que soit le temps. Le club organise également deux ou trois semaines sportives par an à la montagne ; séjours organisés de A à Z où l’on se laisse guider et où l’on suit (ou pas) un programme prédéfini.

Ils ont deux enfants et sont très proches d’eux. Comme ils sont  tous très sportifs, il leur arrive régulièrement de partir en séjours sportifs ensemble. Le ski alpin fait partie de leurs plaisirs communs.

Lisez nos autres nombreux articles en rubrique Lifestyle.

Post - Luxembourg - Lifestyle
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Le Sida du chat : FIV et FeLV

Pour cette édition, notre interlocuteur est Benoît Durand, qui oeuvre en tant que vétérinaire depuis 1992. Il est généraliste, pratique la médecine...

Suivre un patient diabétique en tant qu’infirmiers de consultation en diabétologie

A l’occasion de la Journée mondiale du diabète, célébrée chaque année le 14 novembre - et dont le thème principal de la...