Home Nutrition L’atelier de cuisine de Bertrand

L’atelier de cuisine de Bertrand

Bertrand a fait l’école hôtelière de Lausanne et a vécu plusieurs expériences dans la restauration au Luxembourg avant de lancer son affaire  « L’Atelier de cuisine de Bertrand » il y a 15 ans maintenant. Il a été le premier à lancer les ateliers culinaires au Grand-Duché. Pour lui la cuisine rime avec convivialité, simplicité et plaisir. Il a créé l’Atelier culinaire de Bertrand, un lieu que nous avons testé et beaucoup apprécié.

L’Atelier culinaire de Bertrand est vraiment un lieu à connaître. Il est clair que cuisiner est véritablement un art. Et bien, nous pouvons affirmer que Bertrand, en grand professionnel qu’il est, le manie à la perfection. Tant et si bien qu’il décline et adapte son savoir-faire à tout type de public, en français ou en anglais.

Dans l’Atelier de Bertrand, on peut envisager de faire une multitude d’ateliers. Des ateliers pour les enfants à l’occasion d’un anniversaire, des ateliers culinaires entre adultes, entre amis, entre collègues. Bertrand s’adapte en fonction des envies et des objectifs de chacun.

Le maître de l’atelier

Premièrement Bertrand dit clairement qu’il n’est pas chef ! Un chef va toujours vouloir montrer ce qu’il sait faire de mieux. Lui, souhaite montrer aux gens qu’on peut se faire plaisir sans forcément que cela soit compliqué. Il aime  les produits locaux, de saison et naturels.

Deuxièmement, il faut dire qu’il aime et manie tous types de cuisines : française, italienne, thaïlandaise, vietnamienne, mauricienne, indienne, espagnole, libanaise. Bertrand s’est sans nul doute adapté au côté cosmopolite du Luxembourg qu’il apprécie beaucoup. Il aime la cuisine du soleil, les épices, les herbes, les graines germées… 

L’atelier culinaire : un cadre agréable

L’atelier culinaire de Bertrand est un endroit chaleureux et convivial dans lequel on se sent d’emblée comme à la maison. Un grand plan de travail accueille les cuisiniers d’un jour. Tout le monde a sa place autour de cet îlot central. La cuisine est très ergonomique et nous avons de l’espace pour faire nos préparations comme il le faut.

Ainsi, entre les anniversaires des enfants, les ateliers culinaires entre adultes, les team building, nous pouvons affirmer que Bertrand est toujours bien occupé. L’art de cuisiner ensemble, entre amis, en famille ou entre collègues est un pur plaisir. Ici, on ne pense à rien, c’est une thérapie géniale qui permet réellement de lâcher-prise.

Ateliers pour enfants

Les enfants sont les premiers clients de l’atelier culinaire. En effet, ils peuvent venir fêter leur anniversaire à l’atelier culinaire de Bertrand. La maman vient en général avec son enfant afin de discuter des plats qui vont être préparés. Une date est fixée et c’est parti ! Les ateliers sont prévus les samedis midi. Bertrand avait commencé avec des mets sucrés. Mais depuis un moment, il a changé de concept pour limiter le sucre et propose un atelier salé/sucré.

Ateliers culinaires pour adultes

En fait, l’objectif de Bertrand est que les gens puissent dupliquer ce qui a été réalisé dans ses ateliers. A cet effet, il échange avec eux pour connaître leur niveau de cuisine. Il leur donne des idées simples qu’ils n’auront plus qu’à reproduire chez eux. Lors de l’atelier, ils prennent des notes et des photos. L’atelier est vraiment un lieu d’échanges où l’on va se faire plaisir en préparant une cuisine du monde. La clientèle est européenne et internationale et il adore cette mixité.

Team Building

*De 6 à 20 personnes

Le Team Building est un « outil » de bien-être,  une activité de cohésion interne de l’équipe participante. Le but est de fédérer les membres d’un groupe, de les inciter à participer, à créer, à cuisiner ensemble. Cela permet de se connaître autrement afin de renforcer les liens et dynamiser l’esprit d’équipe.  De cette façon, l’on apprend à voir ses collègues sous un autre jour.

Un atelier culinaire est effectivement un lieu parfait pour cela car c’est une expérience unique, ludique et agréable. Les équipes qui sont passées par l’Atelier de Bertrand en gardent toujours un souvenir agréable. C’est un succès garanti et un moment fédérateur mémorable.

Conseils pour les pros

Bertrand est régulièrement sollicité par des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration pour leur donner des conseils ou des formations. Ont fait appel à lui : Le Café de Paris et Onesto au Luxembourg, L’Hotel Tiffany et le restaurant de l’Association des Entrepreneurs de Suisse-Romande, Genève, Le Petit Jardin à Montpellier, Le magasin Pyrénées, Andorre, Les Buttes et L’Ermitage Frère Joseph à Ventron dans les Vosges. Et de 2012 à 2015, Bertrand a fait des formations pour Sodexo Luxembourg..

Epicerie fine

Bertrand propose à la vente quelques produits qu’il utilise dans sa cuisine. Il vend des épices et notamment son fameux sel de Guérande aux 16 épices dont lui seul a le secret, des petits pâtés, du riz noir Thaï, de l’huile de noix luxembourgeoise, des rillettes de Saint Jacques, du tartare d’algues, de petites galettes bretonnes et ses fameuses sardines ! De petits produits qu’on aime avoir dans son placard au cas où… En vue d’une envie ou d’un apéro improvisé, cela peut être fort utile et agréable. Notez que les sardines sont faites avec ses épices qu’il emmène dans sa région d’origine, la Bretagne afin que l’on concocte ses propres sardines. On peut les acheter à l’atelier, chez Cocotte, à la poissonnerie de Sandweiler et les déguster dans quelques restaurants : Um Plateau, L’Adresse, Le Chiggeri.

L’Atelier de Cuisine de Bertrand – 346A, route de Longwy – L-1940 Luxembourg – Tél : +352 26 38 34 28 – http://www.atelier-de-cuisine.com/ – Mail : miam@pt.lu

Post - Luxembourg - Nutrition
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Rentrée scolaire : entre respect des gestes barrières et peur du Covid-19

En raison de la crise sanitaire actuelle, la rentrée scolaire soulève certainement encore un peu de crainte de la part des enseignants,...

Obésité: les raisons du fiasco!

Comment faire la guerre aux kilos sans fâcher l'industrie agroalimentaire (car leurs choix agricoles ont accéléré l'épidémie d’obésité) ? Des mécanismes complexes livrent...