Home Animaux L’asile régional pour animaux à Dudelange

L’asile régional pour animaux à Dudelange

C’est la SPAD a.s.b.l. (Société pour la Protection des Animaux de Dudelange) qui a créé l’asile régional pour animaux de Dudelange en 1982. C’est un véritable refuge pour les animaux domestiques abandonnés, perdus. On y trouve deux départements : l’un pour les chats, l’un pour les chiens. Interview de Claude Schons, responsable de l’asile et Vice-Président de la SPAD. 

L’asile vit grâce aux dons, aux revenus engendrés par les adoptions (350 euros pour un chien et 150 euros pour un chat).

Selon Claude Schons : « Les frais de l’asile sont couverts exclusivement par des donations privées, la SPAD asbl est une ONG, qui ne reçoit pas de support financier régulier ni de l’Etat ni de communes à l’exception des frais relatifs à l’infrastructure (gaz, électricité, eau, canalisation) lesquels ne nous sont pas facturés par la Ville de Dudelange. Notre première préoccupation est et restera toujours le bien-être de nos protégés et des animaux ayant besoin de notre aide. »

Leurs préoccupations

Etre présents là où la protection animale est nécessaire. Le refuge gère les animaux trouvés ou abandonnés. Ils gèrent en moyenne 15 chiens et 30-35 chats en permanence dans leurs locaux. Leur seul but est le bien-être des animaux qui vivent ici.

Selon Claude Schons : « Il faut considérer que l’asile est une chance pour les animaux. Ils sont bien traités chez nous, ils sont ici chez eux.» 

Quelques chiffres

Il faut savoir que lorsque l’asile reçoit un chien et qu’il doit régulariser sa situation, cela lui coûte environ 500 euros répartis entre :

  • Une stérilisation qui coûte entre 220 et 250 euros.
  • La puce d’identification qui coûte 90 euros.
  • Les vaccinations qui coûtent 70 euros.
  • L’émission d’un passeport qui coûte 50 euros.

C’est sensiblement moins onéreux pour un chat.

Il faut savoir que les frais engendrés pour gérer les animaux s’élèvent à 18,89 euros par jour et par animal.

Coûts annuels de l’asile

  • 25.000 à 35.000 euros de nourriture.
  • 60.000 à 80.000 euros de frais de vétérinaire.
  • 235.000 euros de frais de personnel pour 2019.
  • Total : Entre 350.000 et 400.000 euros sont nécessaires chaque année pour le fonctionnement de la structure.

Comment aider l’asile ?

L’asile régional pour animaux à Dudelange
  • En faisant des dons.
  • Apportez des choses en bon état pour les mettre en vente dans leur magasin « second hand ».
  • En donnant de la nourriture, litière…
  • En allant à l’asile acheter des accessoires divers (paniers,  couvertures, produits de soin, brosses, laisses, harnais, jouets, gamelles, jeux, arbres à chats, manteaux, cages…). On y trouve du neuf et de l’occasion (état neuf). Ce sont les acheteurs qui déterminent ce qu’ils souhaitent donner !

Son fonctionnement

L’asile a embauché 7 salariés à temps plein pour gérer le quotidien de ses locataires et dispose d’une équipe de 32 volontaires bénévoles.

L’asile régional pour animaux à Dudelange

L’organisation, la gestion des emplois du temps sont un travail titanesque pour cette a.s.b.l. qui mérite sincèrement un grand coup de chapeau. Les gens qui y travaillent sont tous gentils et bienveillants, les animaux qui vivent là ont beaucoup de chance car ils sont vraiment « chouchoutés ».

Les chiens ont de l’espace pour courir, pour jouer, pour bénéficier des ateliers d’éveil. Les chats ont de grands espaces eux aussi et peuvent à leur guise sortir à l’extérieur. L’intérieur des locaux est chauffé. Tout est bien aménagé, ils peuvent s’isoler en hauteur, être seuls ou pas selon leurs envies. Tous les animaux sont câlinés par les personnes qui y travaillent. Ce ne sont pas des numéros, loin de là. Il est vraiment touchant de voir à quel point ces gens serviables se sont engagés.

Un magnifique projet en vue

Claude Schons et son équipe ont pour projet d’agrandir l’asile et d’en faire un endroit digne de ce nom. De ce fait, Monsieur Schons a imaginé des plans de construction du nouvel asile en 2015, il a travaillé seul trois mois en pensant à chaque détail grâce à son expérience sur place.  Actuellement l’asile propose 300 m2 et le projet futur en propose 1500 m2. 

L’asile régional pour animaux à Dudelange

Ce projet est reporté selon l’intéressé à cause : « de problèmes politiques. Le projet a été présenté en 2016 à la commune de Dudelange mais le tout a été mis en stand by pour le moment car nous n’étions pas forcément la priorité du moment. Nous avons bon espoir pour que cela soit à nouveau à l’ordre du jour en 2020. Les plans sont prêts ! Le projet aura un coût total de 4,5 millions d’euros…

L’an passé, nous avons perçu un héritage de 700.000 euros et nous avons mis de côté 500.000 euros pour ce projet. Il manque donc la différence. La commune devrait mettre 1 million et les ministres nous ont dit que si nous pouvions prouver que l’asile est un établissement d’envergure nationale, l’Etat pourra financer le projet à hauteur de 43%. Nous sommes donc dans l’attente et avons bon espoir que le projet finisse par être entériné par Monsieur Romain Schneider, l’actuel Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural. »

Infos

Asile régional pour animaux à Dudelange

45, rue de la Forêt L-3471 Dudelange

Tél : + 352 288 00 244

www.asile.luinfo@asile.lu

Horaires d’ouverture : du lundi au samedi de 17h30 à 19h

Pour faire un don : LU52 1111 0026 3011 0000 CCPLLULL

Lisez nos autres articles de notre rubrique Animaux.

Post - Luxembourg - Animaux
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Grâce à la plateforme Acteur de ma santé, informez-vous sur le cancer du sein

« Acteur de ma santé » est LA plateforme santé au Grand-Duché. A l’occasion d’Octobre Rose, campagne de sensibilisation mondiale contre le cancer du...

Cancer du sein : pensons au dépistage précoce et à la prévention

Depuis des années, le nombre de femmes qui décèdent des suites d’un cancer du sein recule. Cette évolution positive s’explique en grande...