6 idées pour retrouver son calme intérieur Mesdames

calme, calme intérieur
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Voici 6 idées pour vous faire prendre conscience de l’essentiel… À la rentrée, l’effervescence tant physique que mentale est à son comble, ce qui peut s’avérer à la fois frustrant et épuisant ! Afin de prévenir toute agitation, tension, ou crise, nous nous efforçons d’acquérir la sérénité nécessaire pour maintenir une humeur égale.

Voici quelques idées essentielles

Se détendre

Apprendre à se relaxer en relâchant un peu le perfectionnisme dont nous sommes atteints. Viser un intérieur impeccable, des dîners faits maison avec des ingrédients bio, un linge parfaitement repassé, des dossiers bouclés en avance et présentés de manière impeccable à son boss, tout en étant une professionnelle disponible 365 jours par an, une épouse exemplaire et une mère attentionnée peut être éreintant. Lorsqu’on s’efforce constamment d’atteindre la perfection, il arrive un moment où la tension monte et les nerfs lâchent.

Pour se sentir mieux, il est sans doute essentiel d’apprendre à se contenter de moins. Rien n’a besoin d’être parfait pour être apprécié et pour créer des moments de bonheur. La vie quotidienne ne correspond pas toujours à l’image idéalisée que l’on s’est faite, que l’on voit dans les magazines ou à la télévision. Parfois, il est nécessaire de faire un pas en arrière, de faire les choses un peu moins bien et d’accepter les imprévus. Après tout, la pression que nous ressentons vient souvent de nous-mêmes, n’est-ce pas ?

Arrêter de tout analyser

Un collègue nous lance un regard étrange, le « bonjour » de notre supérieur manque de chaleur, et notre responsable hiérarchique n’a pas répondu à notre mail. Dans ces situations, il est fréquent de succomber à une tendance à interpréter négativement les signaux, à élaborer des suppositions parfois absurdes, et à remettre en question nos propres actions. Est-ce un comportement propre aux femmes ? J’e pense que cela peut l’être… J’ai tendance à penser que oui…

Nous nous interrogeons sur nos éventuelles erreurs, nous nous plongeons dans une réflexion incessante, nous nous inquiétons, nous cogitons malgré nous et nous sombrons parfois dans l’angoisse, le tout pour des raisons infondées.

idées, analyser, trop réfléchir

Il est impératif de mettre un terme à ces pensées obsédantes non justifiées dans l’intérêt de notre bien-être mental. Si réellement un problème existait, il serait manifeste, et nous en aurions connaissance. Il est donc inutile de nous torturer l’esprit en élaborant des théories farfelues, en surinterprétant les situations, et en gâchant notre propre vie finalement.

Améliorer son humeur

Pour améliorer notre humeur, il suffit de se plaindre un peu moins. C’est vrai, je comprends que cela puisse paraître facile à dire ! Râler fait partie de nos habitudes… Le train est en retard une fois de plus, la personne à côté de moi dans le bus semble ne pas avoir pris de douche ce matin, le temps est maussade, et je n’ai pas très bien dormi à cause de la pleine lune… La liste pourrait s’allonger indéfiniment, mais je m’arrête ici, car vous avez compris.

Chaque situation devient une excuse pour se plaindre. Une personne en retard pour un rendez-vous, un patron de mauvaise humeur, une collègue difficile, une machine à café en panne, la lenteur de son ordinateur… Ces petites frustrations ont le pouvoir de ternir notre humeur, de nous transformer en individus négatifs, de perturber notre quotidien, et de nous épuiser à la fois physiquement et mentalement surtout.

La solution ? Il est temps de mettre un terme à l’exagération et à la généralisation de chaque petite contrariété, et de cesser de s’encombrer la vie avec des tracas qui, en fin de compte, ne sont pas si importants. Il est essentiel d’apprendre à relativiser et à reconnaître le côté positif des choses, car ce côté positif existe bel et bien. Plutôt que de se plaindre en permanence, apprenons à le découvrir ou cherchons-le !

Apprécier l’instant présent

calme, calme intérieur

Prenons le temps de savourer chaque instant, de ressentir chaque émotion, car c’est dans l’instant présent que se trouve la véritable richesse de notre existence. Nous le savons mais nous laissons emporter dans nos pensées, on ne le fait pas exprès, nos pensées nous envahissent et nous rattrapent malgré nous… Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir le faire. Lâcher-prise n’est pas donné à tout le monde, car cela demande du contrôle, cela ne se fait pas du jour au lendemain.

C’est une acceptation que certaines choses échappent à notre contrôle. Nous avons souvent l’impression de devoir tout maîtriser, tout planifier, mais parfois, la plus grande sagesse réside dans le fait de laisser les choses suivre leur propre cours.

C’est un voyage intérieur vers la liberté et la paix de l’esprit, un cadeau que l’on peut se faire à soi-même lorsque l’on se rend compte que certaines batailles ne valent pas la peine d’être vécues. C’est un art qui demande de la pratique, mais qui peut apporter une profonde harmonie à notre vie. Moi… après la lecture de plusieurs ouvrages, je n’y parviens malheureusement pas ! J’ai la théorie mais la pratique ne suit pas ! La volonté est là mais cela s’arrête là pour moi malheureusement.

Rester connecté à la nature

Passer du temps à l’extérieur, dans la nature, peut avoir un effet apaisant sur l’esprit. La simple contemplation d’un paysage naturel peut vous aider à retrouver votre calme. Me concernant la forêt m’apaise énormément.

Rester connecté à la nature peut avoir un effet apaisant sur de nombreuses personnes. Cela peut se traduire par une sensation de calme, de relaxation et de bien-être. Voici quelques raisons pour lesquelles la nature peut avoir cet impact bénéfique sur notre état mental :

  • Réduction du stress : Passer du temps en plein air, loin de l’agitation de la vie urbaine, peut réduire le niveau de stress. La nature offre un environnement paisible qui permet de se détendre et de se ressourcer.
  • Effet apaisant des paysages naturels : La contemplation de paysages naturels, tels que des forêts, des montagnes, des lacs, peut avoir un effet calmant sur l’esprit. Les couleurs, les formes et les sons de la nature peuvent aider à réduire l’anxiété.
  • Exercice physique : L’activité physique libère des endorphines, des hormones du bien-être, qui peuvent réduire le stress, améliorer l’humeur et favoriser la clarté mentale. En conséquence, cela peut vous aider à éliminer les pensées négatives et à retrouver un sentiment de calme intérieur.
  • Réduction de la rumination mentale : La nature offre un environnement qui stimule moins la rumination mentale. Vous pouvez vous concentrer sur les éléments naturels qui vous entourent plutôt que de vous préoccuper des soucis et des pensées négatives qui vous envahissent. Une marche en forêt fait un bien fou. On admire la nature, les paysages qui défilent, certains arbres majestueux, on écoute les oiseaux. Avec un peu de chance on peut croiser un gibier…
  • Favorise la pleine conscience : La nature encourage la pleine conscience, car elle invite à être dans le moment présent. Vous pouvez vous concentrer sur les sensations, les odeurs, les sons et les couleurs de la nature, ce qui peut vous aider à penser moins.

Il est important de noter que l’effet apaisant de la nature peut varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes ressentent plus intensément cet effet, tandis que d’autres restent fermées à cela. Cependant, dans l’ensemble, passer du temps en plein air et se connecter à la nature est une pratique bénéfique pour de nombreuses personnes qui cherchent à retrouver leur calme intérieur et à réduire leur stress.

S’entourer de personnes positives

Passer du temps avec des personnes positives a le pouvoir de restaurer votre calme intérieur. Leurs attitudes optimistes et leur joie de vivre peuvent influencer votre propre état d’esprit, créant ainsi un environnement propice à la tranquillité et à la sérénité.

Passer du temps avec des personnes positives, aller marcher ensemble permet de se vider la tête au moins durant cette sortie et c’est déjà ça de pris.

Lisez d’autres articles en rubrique Lifestyle.

Pour vous

Articles suggérés

vêtements je garde ou pas ?, femme en traine réfléchir devant son dressing

Vêtements… Je garde ou pas?

Nos « vieux vêtements »… Quel dilemme, votre penderie est pleine à craquer et vous vous plaignez de ne rien avoir à vous mettre sur le dos?

Inscrivez-vous gratuitement au club pour recevoir offres, récompenses et informations en exclusivité.

Rejoignez le Club exclusif

Newsletter Luxembourg (FR)

En vous abonnant, vous reconnaissez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité.