Quotient intellectuel : tout et son contraire

quotient intellectuel, HPI, HP, zèbres, enfants
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Haut quotient intellectuel, Haut-potentiel, HPI, multipotentiels, « zèbres »… les expressions fleurissent pour décrire ceux qu’on a longtemps appelés « surdoués » et qui ne sont peut-être pas, ou pas seulement, ce qu’on croit. 

C’est une mode depuis quelques années, à laquelle la récente série HPI à la télévision française a largement contribué. Un des écueils de la popularisation du sujet, c’est de voir des « HP » partout, et spécialement chez les enfants turbulents à l’école. Nous faisons le point avec Alice Fourez, psychologue clinicienne et vice-présidente de Mensa Be, association ouverte aux personnes ayant un QI dans les 2% les plus élevés de la population.

Qu’appelle-t-on le haut potentiel?

quotient intellectuel, Alice Fourez, Présidente Mensa Be
Alice Fourez, psychologue clinicienne et vice-présidente de Mensa Be, quotient intellectuel

Alice Fourez: Le haut potentiel concerne 2,3% de la population. C’est un seuil arbitraire, qui définit une intelligence rare (hors normes). L’effet de mode a démarré dans les années 2000 durant lesquelles les livres grand public sur le sujet ont ouvert les portes du « fléau HP » ou « diagnostic HP », une théorie séduisante, construite sur des idées reçues. 

Elles voient le haut potentiel comme un fonctionnement cérébral qualitativement différent, associé à des particularités tels qu’une hypersensibilité, une arborescence de la pensée, une anxiété accrue, etc. 

Cela a cependant pu être largement réfuté par le milieu scientifique. En effet, des méta-analyses permettent de conclure qu’avoir un haut potentiel ne prédispose pas aux difficultés cognitives, émotionnelles ou sociales. Et en aucun cas, on ne peut parler de « neuroatypisme », aucune justification biologique ou cérébrale ne pouvant être établie pour confirmer cette hypothèse. 

La définition d’un haut potentiel peut-elle se limiter à la mesure du Quotient intellectuel?

Les modèles de l’intelligence reposent sur l’existence d’une intelligence globale, une propriété collective qui sous-tend toutes les performances cognitives. Cela a d’ailleurs pu être approuvé par la neuroimagerie. Les tests de QI tels que ceux de Wechsler, construits sur ces modèles hiérarchiques de l’intelligence, ne sont absolument pas obsolètes. Ils sont actualisés régulièrement. Leur mesure est revue en fonction de l’évolution scientifique et l’échantillon de référence est également mis à jour. 

Un score de Quotient intellectuel représente des performances actuelles qui sont des estimations des caractéristiques psychologiques d’une personne, fruits d’un développement en fonction des conditions de vie. La validité de cette mesure peut être impactée par des phénomènes liés à la personne ou au contexte. Par conséquent, les données doivent toujours être accompagnées de l’interprétation d’un professionnel, un psychologue clinicien expérimenté, qui nuance les résultats par les observations cliniques lors du testing (compréhension, attention, motivation, émotion…), ainsi que par les données anamnestiques recueillies préalablement.

Quels sont les besoins spécifiques des enfants à haut potentiel?

Les besoins différents des enfants à haut potentiel se réfèrent principalement à des mesures éducatives et pédagogiques spécifiques qui visent à nourrir leur curiosité intellectuelle, leur appétit de connaissance, ou leur soif d’apprendre, résultant de la plus grande puissance cognitive de ces enfants.

Cependant, si un enfant, adolescent, ou adulte à haut potentiel souffre de difficultés (neuro)psychologiques, il s’agit bien sûr de les appréhender au cas par cas, en fonction du parcours de vie de la personne, de sa vision du monde et de son contexte.  

quotient intellectuel, livre psychologie du haut potentiel, Nathalie Clobert et Nicolas Gauvrit
Pour en savoir plus : « Psychologie du haut potentiel« , l’ouvrage francophone de référence pour les professionnels, dirigé par Nathalie Clobert et Nicolas Gauvrit, aux éditions Deboeck.

Mensa International et Mensa Be

mensa Be

Mensa International Limited (MIL) est une association internationale pour les personnes de QI élevé, active dans plus de 100 pays et comptant plus de 140.000 membres dans le monde. 

Mensae a été fondé en 1946 en Angleterre par Roland Berrill, avocat, et le Dr Lance Ware, scientifique et avocat. Ils ont eu l’idée de fonder une association pour les personnes brillantes, dont la seule qualification pour devenir membre était un Quotient intellectuel élevé. L’objectif initial n’a pas changé : créer une association apolitique et libre de toute distinction de race ou de religion, ouverte aux personnes de tous horizons qui se situent dans les 2% supérieurs à un test de QI. L’objectif est d’apprendre les uns des autres en discutant et en participant à un large éventail d’activités sociales et culturelles.

Mensa BE est reconnu par Mensa International Ltd comme le « Full National Mensa » de Belgique. L’association existe depuis plus de 50 ans et est reconnue en tant qu’ASBL royale.

Qui sont les membres de Mensa?

Il n’y a pas de caractéristique dominante chez les membres de Mensa, à part un Quotient intellectuel élevé. Les similitudes s’arrêtent là! La plupart des membres ont entre 20 et 60 ans. En termes d’éducation, cela va de personnes qui ont quitté tôt l’école à des personnes ayant plusieurs doctorats. Et l’éventail des professions est encore plus fascinant : policiers, professeurs, routiers, taxidermistes, travailleurs manuels, soldats, médecins, coursiers, scientifiques, chanteurs, fonctionnaires, militaires, souffleurs de verre … La liste est sans fin. Il y a des Mensans connus mais la grande majorité sont des anonymes, des personnes ordinaires avec un Quotient intellectuel simplement « hors norme ».

Un chapeau, des bottes et un imperméable

Mensa est évoquée ou nommée dans de nombreuses séries télévisées, notamment dans Les Simpson. Les QI élevés sont également évoqués dans Chapeau melon et bottes de cuir, dans l’épisode Les aigles (The master minds en v.o.), ou encore dans l’épisode 3 de la 6e saison de Columbo, intitulé Les surdoués (« The Bye Bye Sky High I.Q. Murder Case ») et se déroulant dans un club privé regroupant des personnes de haut Q.I., où le célèbre lieutenant aurait clairement eu sa place.

Et vous? 

Mensa accepte certains tests de Quotient intellectuel qui ont été passés individuellement chez un psychologue certifié. Mensan Be organise également régulièrement des tests d’admission officiels dans différentes villes de Belgique. Si vous avez 16 ans ou plus, vous pouvez y participer.

Pour plus d’infos:

mensa.be 

mensa.org

Article composé par le Dr Eric Mertens

Lisez d’autres article en rubrique Santé.

Pour vous

Articles suggérés