Perskindol

Demandez votre échantillon gratuit

Comment préparer son retour au travail pendant ou après un cancer ?

travail
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Concernant le travail, les patients atteints d’un cancer ont des besoins très spécifiques. C’est pourquoi nombre d’entre eux sont contents de pouvoir bénéficier d’un coaching pour se préparer correctement à leur retour dans le monde professionnel.

Le retour au travail pendant ou après le cancer est une étape extrêmement importante, comme nous le confie Magali Mertens, coach certifiée et fondatrice de l’asbl Travail & Cancer : « Le patient ne s’en rend évidemment pas toujours compte quand le couperet du diagnostic tombe. La reprise professionnelle est d’une certaine façon le signal que la personne revient dans la vie active, et pas seulement dans la sphère professionnelle. Outre la remise en action, le coaching aide en effet à retrouver un revenu financier, une vie sociale, une confiance en soi ou encore une estime de soi. » 

Témoignage

Sylviane Wattiez, ancienne patiente atteinte d’un cancer du sein, commente à son tour : « Avoir une identité professionnelle est primordial pour moi. J’ai besoin de me sentir utile, d’avoir une structure et un rythme dans ma vie, de faire partie de la société et d’y apporter mon empreinte. Lorsque ma vie professionnelle a été mise de côté pendant mes traitements, je me suis posée beaucoup de questions par rapport à qui je suis et à mes valeurs. Que puis-je encore apporter à la société ? Pour moi, c’était l’une des étapes les plus difficiles. »

Citation : « Il est important que la reprise du travail se déroule progressivement et que les patients s’y préparent correctement. » Magali Mertens

Quelle qualité de vie après un cancer ?

Chaque année, en Belgique, environ 37.000 personnes âgées de moins de 65 ans sont confrontées au cancer. Dr Didier Vander Steichel, directeur médical et scientifique de la Fondation contre le Cancer : « Au cours des 10 dernières années en Belgique, on estime qu’environ 50.000 personnes ont survécu à un cancer. C’est le reflet des progrès qui ont été faits grâce à la recherche scientifique et à l’amélioration des traitements. Il y a donc bel et bien une vie après un cancer, et celle-ci s’avère être le plus souvent une vie de qualité, même si elle ne ressemble pas à 100% à la vie d’avant. Cette transition n’est pas toujours simple à vivre et à accepter pour les patients. Et c’est là que des coups de pouce extérieurs, notamment ceux qu’un coach peuvent prodiguer, sont utiles. » 

Citations : 

  • « Les patients peuvent ressentir une certaine appréhension pour la reprise du travail, bien souvent parce qu’ils ont peur de ne plus pouvoir suivre physiquement et mentalement. »  Sylviane Wattiez
  • « Le coaching est un outil d’empowerment extrêmement puissant. Il peut être très bénéfique pour les patients, et ce d’autant plus lorsqu’il est combiné à un suivi psychologique. » Magali Mertens

Reprise du travail après un cancer : les avantages à être accompagné par un coach  

Toutes les professions qui gravitent autour du patient (psychologue, infirmière social, onco-coach…) sont extrêmement importantes. C’est pourquoi le retour au travail des patients atteints d’un cancer requière un processus collaboratif et une bonne communication entre tous ces acteurs. « Le coach intervient quand la personne se sent prête à reprendre le travail ou lorsque la reprise du travail fait peur mais que la personne aimerait pouvoir y réfléchir. Dans mes coachings, j’ai rencontré de nombreux patients qui avaient l’impression de se sentir prêts à retourner travailler, et après avoir évalué la situation, de se dire : « Ok, je suis en chemin, mais ce n’est pas pour demain. Il y a des choses à mettre en place avant. », nous explique Magali Mertens. 

Le coach et ses compétences spécifiques

Le coach a des connaissances et des compétences spécifiques qui sont complémentaires à celles des professionnels de la santé. Il doit être suffisamment formé sur ce que vit une personne atteinte d’un cancer et en même temps connaître tous les aspects juridiques et inter-relationnels que suppose le monde du travail. Magali Mertens : « Par le biais d’outils concrets, le coach va véritablement aider la personne coachée à se remettre en action. Par exemple, il peut lui proposer des exercices en vue de préparer son entretien de reprise du travail. Lors du coaching, nous évaluons toujours la situation actuelle de la personne, son objectif à atteindre et les techniques qui vont lui permettre d’y arriver. L’apprentissage des techniques se fait toujours de manière progressive. » 

Article rédigé par Céline Bultgen

Source

Webinaire de la Fondation Cancer intitulé « Comment préparer son retour au travail pendant ou après un cancer ? »

Lisez nos autres articles en rubrique Santé.

Pour vous

Articles suggérés

Stella et Joe

Welcome Stella et Joe !

La famille Lilliputiens s’agrandit et a l’immense plaisir de présenter Stella et Joe ! Stella et Joe, peluches d’activités Ils sont nés et ont grandi

Recevez

un échantillon gratuit