Perskindol

Demandez votre échantillon gratuit

Alimentation et complémentation

Alimentation et complémentation, personnes âgées, seniors
Facebook
LinkedIn
Twitter
Email
Imprimer
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Alimentation et complémentaton sont deux éléments essentiels. Commençons par une citation de Sébastien Kneipp considéré comme le pape de la médecine naturelle en Allemagne : « Celles et ceux qui ne réservent pas quotidiennement un peu de temps pour leur santé devront un jour consacrer beaucoup de temps à leur maladie. »  Comme nous le précise Christel Heintz, une personne âgée de nos jours n’est certainement plus ce qu’elle était d’antan…

Bien vieillir

De nos jours, il est possible de « mieux  vieillir » en pleine santé et de profiter de cet âge d’or, l’âge de la sérénité où l’on peut enfin prendre soin de soi.

Cela passe par une physiologie améliorée, quitte à optimiser avec une supplémentation adaptée à cette période de vie.

Pour cela, il est nécessaire d’opter pour une nutrition optimale pour le cerveau, l’esprit et le corps couplée à une activité physique adaptée contre le vieillissement musculaire. Tous ces paramètres sont indispensables pour bien vivre cet âge d’or et avoir son lot de sérénité et de joie de vivre.

Des systèmes de protection naturels

Alimentation, alimentation et complémentation, besoins en Vitamines élevés chez le sujet âgé, aliments colorés

Il faut éviter l’oxydation de nos cellules puisque nous «rouillons».  Un peu comme les métaux, notre corps sous l’effet de l’oxygène s’oxyde. Nous avons la chance de posséder des systèmes de protection naturels mais avec l’âge ces systèmes perdent de leur efficacité et doivent être renforcés naturellement à l’aide d’une alimentation colorée telle que :

  • Du rouge : tomate, fruits rouges…
  • De l’orange : carotte, potiron, melon…
  • Du vert : avocat, kiwi, brocoli…
Alimentation, alimentation et complémentation, besoins en Vitamines élevés chez le sujet âgé

L’alimentation saine, variée et colorée reste indispensable mais une supplémentation avec des compléments alimentaires peut en prime optimiser la physiologie. Avec l’âge qui avance, nos systèmes sont moins efficients.

Il faut faire attention à nos besoins

Les recherches démontrent de plus en plus qu’avec la restriction calorique, on peut vivre en meilleure santé.

Les polyphénols, le resvératrol auraient des propriétés bénéfiques pour mieux vieillir car ils miment ce processus.

Ceci en respectant certains apports macronutritionnels indispensables contre le vieillissement physiologique comme de bons apports protéiques (relatifs aux protéines).

Pourquoi se complémenter?

Simplement car ces déficits qui surviennent avec l’âge s’accompagnent d’un risque accru d’infections, de cancers, de maladies neuro-dégénératives, cardio-vasculaires et de diabète.

Une supplémentation à dose nutritionnelle peut s’avérer très utile car avec le vieillissement de nombreux métabolismes sont altérés.

Quelle alimentation pour le sujet âgé?

Alimentation, alimentation et complémentation, besoins en Vitamines élevés chez le sujet âgé, alimentation équilibrée

Une alimentation suffisante quantitativement et qualitativement est capitale. Les différents composantes alimentaires doivent être respectées à chaque repas  (lipides, protéines, glucides).

Attention tout de même aux produits sucrés et industrialisés qui entretiennent l’inflammation chronique et l’oxydation.

Jamais de régime pour la personne âgée mais attention aux grignotages entre les repas. 

Tweet #42 du Dr Georges MOUTON MD

Christel Heintz travaille en collaboration avec Funmeddev. Le Dr Mouton qui est le créateur de la structure parle sur son site du stress oxydant et nous nous permettons de reprendre son tweet qui est en accord avec l’article de Christel Heintz.

LE STRESS OXIDANT REPRÉSENTE UNE CAUSE MAJEURE DU VIEILLISSEMENT !

« Les maladies liées à l’âge vont de pair avec l’inflammation chronique : elles alimentent notre pratique quotidienne, surtout si vous travaillez dans une prespective de médecine fonctionnelle et préventive comme je le fais.

L’intérêt de l’article mentionné (qui a en fait été publié il y a déjà 10 ans) vient du lien entre l’inflammation chronique et le stress oxydant soulignant l’importance de l’alimentation et de la supplémentation en vue de nous assurer une protection antioxydante suffisante. Vous remarquerez que j’ai mentionné en priorité le régime alimentaire avant la supplémentation. La supplémentation ne devrait que compenser l’échec de l’alimentation en apportant suffisamment de phytonutriments protecteurs et antioxydants.

Je me focalise le plus souvent sur les molécules végétales, à savoir les polyphénols, plutôt que sur des vitamines isolées, qu’il s’agisse de minéraux ou d’oligo-éléments. La façon dont nous gérons le stress oxydant dépend en partie de l’efficacité de deux enzymes, respectivement OGG1 et NQO1 résultant des gènes homonymes et malheureusement affectés par des polymorphismes respectifs.

Tout polymorphisme génomique variant réduit la capacité antioxydante. C’est déjà le cas s’il s’agit d’un variant hétérozygote (une seule copie du gène est affaiblie) et encore pire s’il s’agit d’un variant homozygote (deux copies faibles, lesquelles peuvent conduire à une inactivité complète du gène, comme on le note dans le cas de NQ01).

L’intérêt de soutenir ces deux enzymes cruciaux tombe sous le sens, encore plus pour les patients atteints de génotypes variants faciles à identifier grâce aux tests génomiques peu coûteux. Ma façon de traiter de tels cas repose en grande partie sur des outils tel que des listes de super-aliments et ce en fonction du génotype. Ces listes sont constamment mise à jour et peuvent être téléchargées gratuitement via mon site web www.gmouton.com. La liste correspondant à 0GG1 se nomme « Activateurs de la sirtuine » et la liste correspondant à NQ01 se nomme « Activateurs du Nrf2 ».

Un certain nombre de ces polyphénols peuvent être fournis par la supplémentation.voici mes préférés : resvératrol, quercétine, apigénine, honokiol (venant de l’écorce de magnolia), allicine, berbérine et bien entendu curcumine. »

micronutrition, Christel Heintz, Aminvital, Alimentation, alimentation et complémentation, besoins en Vitamines élevés chez le sujet âgé

Article écrit en collaboration avec Christel Heintz d’AMINVITAL.

logo-aminvital, alimentation et complémentation, Alimentation, alimentation et complémentation, besoins en Vitamines élevés chez le sujet âgé

Contact

Christel Heintz – Micronutrionniste chez AminVital – Tél : +352 691 351 974 – www.aminvital.lu

Lisez d’autres articles composés avec Christel Heintz sur notre site.

Ouvrage « Dans mon sein »

L’ouvrage Dans mon sein d’Emilie Daudin sort demain 6 octobre dans vos librairies préférées… Un beau livre écrit avec beaucoup de coeur. Cela ne touche

ricola, entreprise suisse, Ricola nature

Ricola, une entreprise incroyable

Notre rédaction a eu la chance d’être sélectionnée pour participer à un voyage de presse pour découvrir Ricola, cette entreprise pas comme les autres. Les

Pour vous

Articles suggérés

Recevez

un échantillon gratuit*

* Dans la limite des stocks dédiés disponibles.