Accueil Enfance Vaccination, lutter contre les idées reçues

Vaccination, lutter contre les idées reçues

La vaccination est souvent au centre de vifs débats. Des polémiques ont la peau dure alors que de nombreuses études démontrent que les risques liés à la vaccination sont infimes par rapport à la protection qu’ils assurent. L’OMS estime que la vaccination sauve plus de 3 millions de vies dans le monde chaque année.

Les vaccinations ne sont pas obligatoires mais seulement fortement conseillées au Luxembourg. Cela a souvent entrainé des polémiques car les vaccins protègent enfants et adultes contre des maladies dangereuses, voire mortelles ou des handicaps. Comme à chaque édition, nous avons fait appel à Sophie Obis et Céline Pavani, nos deux interlocutrices de chez Babilou Family Luxembourg afin d’échanger à ce sujet.

Au Luxembourg

Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg. Pourtant le schéma vaccinal national est fortement recommandé. Par qui ? par les autorités de santé publique, responsables de la protection de la santé de leur population. Elles suivent en cela les conseils du CSMI (Conseil supérieur des maladies infectieuses). Nourrissons et enfants se voient offrir leurs vaccins au Luxembourg. Les pédiatres établis au Luxembourg vaccinent généralement les nourrissons et enfants lors des visites médicales systématiques prévues dans le programme de protection de la santé maternelle et infantile.

Protection individuelle et collective

L’utilité d’un vaccin est de se protéger mais également de protéger les autres. Selon Sophie : « La vaccination constitue un des meilleurs moyens de se protéger contre les maladies. Elle aide l’organisme à fabriquer des anticorps contre des virus ou des bactéries. » Faire vacciner son enfant permet d’éviter qu’il ne contracte certaines maladies infectieuses graves. Maladies qui peuvent entraîner des complications et des séquelles. Parmi ces maladies, nous pouvons citer le tétanos, les oreillons, la coqueluche, les méningites et septicémies à méningocoque…

Lla variole a été éradiquée de la planète grâce aux vaccins. La poliomyélite a disparu d’Europe occidentale et plusieurs maladies comme la diphtérie, le tétanos, la rubéole et la rougeole ont quasi disparu du Luxembourg.  Ne pas faire vacciner un enfant peut potentiellement le mettre en danger… Ce n’est pas parce qu’une maladie est quasi éradiquée du Luxembourg que votre enfant ne pourra pas la contracter ! Les agents infectieux continuent à circuler dans certaines parties du monde et le risque zéro n’existe pas.

La vaccination

C’est l’administration d’un agent infectieux (virus ou bactérie) sous une forme inoffensive dans le but de stimuler le système immunitaire d’un organisme vivant afin d’y développer une immunité adaptative contre un agent infectieux.

Post - Belgique - Enfance
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Le Sida du chat : FIV et FeLV

Pour cette édition, notre interlocuteur est Benoît Durand, qui oeuvre en tant que vétérinaire depuis 1992. Il est généraliste, pratique la médecine...

Obésité: les raisons du fiasco!

Comment faire la guerre aux kilos sans fâcher l'industrie agroalimentaire (car leurs choix agricoles ont accéléré l'épidémie d’obésité) ? Des mécanismes complexes livrent...