Accueil Santé Préparez l’hiver avec l’homéopathie

Préparez l’hiver avec l’homéopathie

L’hiver est une saison difficile à affronter pour nos organismes. Et la saison froide est bien là et tous les maux de l’hiver sont eux aussi déjà présents ou prêts à frapper. Grippe, mal de gorge, bronchite, angine, sinusite, rhume, gastro-entérite sont de retour. Alors que faire pour prévenir ces maux ou les soigner dès leur apparition ?

Il existe une solution très simple qui est l’homéopathie. C’est une médecine holistique, une médecine douce qui va traiter les déséquilibres du corps afin de rétablir l’équilibre pour qu’il fonctionne correctement. Elle est idéale pour prévenir certains maux, en renforçant naturellement votre immunité, et également pour les traiter. Ainsi, elle peut prendre soin de vous et de votre famille.

L’homéopathie pour soulager quels maux ?

Pour soigner une grippe ou faire baisser la fièvre, il est possible de se tourner vers des médicaments homéopathiques. Les maux de gorge, une angine virale peuvent aussi être soulagés grâce à l’homéopathie. 

Elle permet également de soigner les nez bouchés, les sinusites et la toux. L’homéopathie est aussi souvent conseillée pour soulager les troubles intestinaux (diarrhées, constipation, ballonnements).

A avoir chez soi :

  • Le produit Plantspray est à conseiller car très efficace pour les maux de gorge, les aphtes et les irritations locales.
  • Dès les premiers signes de rhume ou de rhinite, n’hésitez pas à prendre Coryzalia à distance des repas. 

Très efficace en prévention

l'homéopathie est une médecine naturelle efficace en prévention

En médecine préventive, il est utile de penser à l’homéopathie. Votre médecin pourra vous indiquer les médicaments qui vous seront indispensables en fonction de votre pathologie et de vos points faibles.

Pour prévenir des maladies hivernales et booster le système immunitaire, le Thymuline 9 CH est tout indiqué. 

L’Oscillococcinum, à prendre une fois par semaine dès l’automne jusqu’en hiver, est également un médicament homéopathique, biothérapique, qui aide à prévenir les virus respiratoires de l’hiver (influenza et para influenza, VRS,  rhinovirus, adenovirus…). Si le virus s’installe quand-même, le médicament diminue également la durée et l’intensité des symptômes comme fièvre, frissons, céphalées, courbatures. Dans ce cas, prenez 1 dose le plus tôt possible, à renouveler 2 à 3 fois à 6h d’intervalle.

Notez que pour chacun des symptômes hivernaux, il existe un médicament homéopathique. À prendre dès que les symptômes débutent. Répétez la prise toutes les 30 minutes et espacez les prises dès que les signes de la maladie s’estompent. 

Si les symptômes persistent plus de 3 jours, demandez conseil à votre pharmacien ou médecin.

Post - Belgique - Santé
Sandrine Stauner-Facques
Journaliste / Chargée de Communication et des événements

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Obésité: les raisons du fiasco!

Comment faire la guerre aux kilos sans fâcher l'industrie agroalimentaire (car leurs choix agricoles ont accéléré l'épidémie d’obésité) ? Des mécanismes complexes livrent...

La gastronomie d’une digestion zen

Sylvie Rouen et Irina Simoncini se sont rencontrées il y a quelques années à des cours de micro-nutrition. La première est microbiologiste,...