Accueil Lifestyle Je suis hypersensible. Comment en faire une force ?

Je suis hypersensible. Comment en faire une force ?

Nous connaissons tous dans notre entourage des personnes qui présentent une hypersensibilité émotionnelle. Si certaines le vivent bien, d’autres peuvent en souffrir…

Selon la psychologue américaine Elaine Arnon, 1 personne sur cinq serait atteinte d’une hypersensibilité émotionnelle. Cette sensibilité plus haute que la moyenne n’est pas liée à un trouble psychologique ou psychiatrique. Il s’agit plutôt d’un trait de la personnalité.

Il faut savoir qu’elle concerne autant les femmes que les hommes. 

En général, les personnes qui ont une hypersensibilité présentent les caractéristiques suivantes : 

  1. Elles sont plus facilement submergées par leurs émotions et celles des autres.
  2. Elles sont plus réactives à des stimuli qui ne font pas réagir la majorité des gens. On observe une augmentation de l’intensité, de la durée ou de la fréquence de leurs émotions. Les émotions ressenties peuvent ne pas être adaptées à la situation.  On les qualifie « d’extrêmes », « d’exagérées ». 
  3. Elles sont souvent anxieuses ou stressées.
  4. Elles sont hypersensibles aux odeurs, aux sons, à la lumière…
  5. Elles ont tendance à être dans la dépendance affective, dans l’introspection ou encore dans l’hypervigilance.
  6. Elles ont tendance à ruminer. 
  7. Elles sont très sensibles au regard des autres.
  8. Elles ont peur du conflit.
  9. Etc. 

À quel(s) risque(s) s’attendre ? 

L’hypersensibilité émotionnelle peut engendrer des difficultés dans les relations, que ce soit dans la vie de couple ou dans la vie professionnelle. La personne qui en souffre peut ressentir un mal-être et se renfermer sur elle-même. 

Comment mieux gérer mon hypersensibilité au quotidien ? 

Plusieurs solutions : 

  1. Arrêtez de penser qu’il s’agit d’un défaut. Saviez-vous que l’hypersensibilité émotionnelle permet d’être plus créatif, plus intuitif et de faire preuve d’une plus grande empathie ? 
  2. Apprenez à canaliser vos émotions en pratiquant la méditation, la sophrologie, le yoga, le Qi Gong… ou en pratiquant un sport régulier qui vous fait du bien. 
  3. Ne prenez pas trop les choses à coeur et dédramatisez.
  4. Apprenez à vous connaître et acceptez vos émotions.
  5. Entourez-vous de personnes bienveillantes. Il est en effet très important de se sentir compris dans sa différence…
  6. Informez-vous sur le sujet. 
  7. Consultez un psychologue si vous en ressentez le besoin. 

Découvrez tous nos articles Lifestyle.

Post - Belgique - Lifestyle
Céline Buldgen
Journaliste multimédia

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Obésité: les raisons du fiasco!

Comment faire la guerre aux kilos sans fâcher l'industrie agroalimentaire (car leurs choix agricoles ont accéléré l'épidémie d’obésité) ? Des mécanismes complexes livrent...

La gastronomie d’une digestion zen

Sylvie Rouen et Irina Simoncini se sont rencontrées il y a quelques années à des cours de micro-nutrition. La première est microbiologiste,...