Home Santé La chirurgie robotique fait son entrée au CHL

La chirurgie robotique fait son entrée au CHL

Depuis le mois de mai 2018, la chirurgie robotique a fait son entrée au CHL. Avec l’acquisition du robot chirurgical Da Vinci Xi de dernière génération, un appareillage de pointe exécute désormais les ordres du chirurgien. Ce dernier dirige les opérations à partir d’une console lui fournissant les images 3D du champ opératoire. Pour le CHL, cet équipement novateur s’inscrit dans une stratégie d’excellence thérapeutique, afin d’apporter le plus grand bénéfice aux patients par le biais de la chirurgie mini-invasive. 

Le robot Da Vinci Xi ouvre également de très larges perspectives en matière d’enseignement : équipé d’une double console de commande à distance, une première au Luxembourg, et d’un outil de simulateur intégré, le robot da Vinci du CHL favorise la formation des chirurgiens et des médecins en voie de spécialisation à la chirurgie robotique.

La plateforme de chirurgie robotique est positionnée au cœur du bloc opératoire du CHL

Véritable prolongement de la main et des yeux du chirurgien, ce nouvel outil à la pointe de la technologie déploie quatre bras : l’un tient la caméra tandis que les autres manient les instruments chirurgicaux. Le chirurgien n’est lui plus placé au-dessus du patient mais effectue les gestes opératoires avec des manettes depuis sa console. Les mouvements des doigts et des poignets sont mis à l’échelle, filtrés et instantanément convertis en micromouvements extrêmement précis dans les bras du robot.

Le Dr Martine Goergen, Directrice médicale et médecin spécialiste en chirurgie viscérale, vasculaire et thoracique au CHL : « Pour le chirurgien, la chirurgie robotique apporte un confort, une vision en 3D en haute définition du champ opératoire, une précision inédite du geste opératoire et une meilleure ergonomie de travail (le chirurgien travaille assis). Pour le patient, la chirurgie est moins invasive et dès lors moins hémorragique et moins douloureuse. Elle permet ainsi au patient de bénéficier d’une meilleure récupération et donc d’un retour plus rapide au domicile. L’équipement a également un impact positif sur les risques d’infections et de transfusion. »

Quelles disciplines utilisent le robot chirurgical au CHL ?

Au CHL, les patients peuvent déjà bénéficier du robot chirurgical de dernière génération en chirurgie digestive et thoracique, ainsi qu’en chirurgie urologique. Dans les mois à venir, le robot sera également utilisé dans les domaines de la chirurgie gynécologique et de la chirurgie pédiatrique.

La chirurgie robotique : un travail d’équipe

L’utilisation du robot a été pensée dès le départ en multi- et interdisciplinarité. La deuxième console permet par exemple de pratiquer des interventions à quatre mains. Des pathologies touchant plusieurs organes peuvent donc être opérés par une équipe de deux chirurgiens en simultané.

Quatre chirurgiens du CHL sont actuellement formés sur le robot Da Vinci. En 2019, trois chirurgiens supplémentaires vont suivre. Cinq ATM de chirurgie ont également reçu une formation spécifique et sont référents sur le robot. Ces infirmiers/ières sont les yeux et les mains du chirurgien sur le champ opératoire. En effet, elles veillent en permanence au bon fonctionnement du robot et à la sécurité des patients.

Post - Luxembourg - Santé
Céline Buldgen
Journaliste multimédia

ARTICLES LIÉS

À LA UNE

Rentrée scolaire : entre respect des gestes barrières et peur du Covid-19

En raison de la crise sanitaire actuelle, la rentrée scolaire soulève certainement encore un peu de crainte de la part des enseignants,...

Obésité: les raisons du fiasco!

Comment faire la guerre aux kilos sans fâcher l'industrie agroalimentaire (car leurs choix agricoles ont accéléré l'épidémie d’obésité) ? Des mécanismes complexes livrent...