C’est le festival du poil !

festival du poil
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Ne les appelle-t-on pas affectueusement « nos boules de poils » ? Et les poils, justement, ils en mettent partout. Chien, chat, lapin, cochon d’Inde… Tous nos petits compagnons à fourrure ont cela en commun qu’ils perdent leurs poils et les dispersent dans l’habitat !

La perte de poils est un phénomène normal chez l’animal, qui s’accentue en période de mue (au printemps et à l’automne) ; c’est pourquoi un brossage régulier est très important, car il contribue autant à son bien-être qu’à sa bonne santé. 

Pourquoi brosser mon animal ?

Les bienfaits d’un brossage régulier sont nombreux, que votre compagnon soit à poils courts ou longs. 

En effet, il permet d’éliminer le sous-poil mort qui empêche la peau de bien respirer, il limite la formation de boule de poils et de nœuds (responsables de problèmes cutanés et gastriques), et il favorise également la circulation sanguine.

Comment habituer mon animal à être brossé ?

Le festival du poil 

L’idéal est d’habituer votre compagnon au brossage quotidien dès son plus jeune âge. S’il se montre récalcitrant, n’hésitez pas à transformer le toilettage en un moment ludique pour qu’il y prenne du plaisir : brossez votre animal quelques minutes par jour, puis récompensez-le par des câlins et/ou des friandises. Il s’habituera progressivement à être brossé, et vous pourrez allonger la durée du toilettage petit à petit. 

Que faire en cas de nœuds ?

L’apparition de nœuds peut-être due à un défaut de brossage, mais également à une alimentation mal adaptée, qui aura une incidence sur son état général et notamment sur son pelage. 

Les nœuds sont douloureux pour l’animal, c’est pourquoi il convient de les enlever le plus rapidement possible. Le démêlage est la solution la plus évidente, néanmoins elle n’est pas toujours suffisante. La coupe ou la tonte des nœuds soulagera votre compagnon, en revanche, il convient d’éviter de laver votre animal avant que son pelage soit démêlé, car l’eau ne fait que tasser le poil, rendant la tâche plus compliquée encore !

Et si je recyclais les poils de mon animal ?

Le festival du poil

Plutôt que de jeter les poils après le brossage, il est tout à fait possible de les recycler et de les réutiliser de différentes manières.

Vous pouvez par exemple rembourrer vos coussins ou, comme certains artisans et créateurs, filer et tisser les poils pour confectionner bijoux, feutrines ou vêtements. Une autre astuce consiste à mettre les poils récoltés lors du brossage à disposition des oiseaux qui pourront s’en servir pour fabriquer leur nid (à condition cependant de n’utiliser sur votre animal que des produits naturels, sans quoi vous risqueriez d’intoxiquer les oiseaux !) 

Prévenir et traiter le trichobézoard

festival du poil

Autrement connu sous le nom de boule de poils, le trichobézoard affecte principalement les chats, mais peut également survenir chez les lapins et les chiens.

En se léchant, les animaux ingèrent des poils qui s’accumulent sous forme de boule dans l’intestin ou l’estomac et compliquent, voire obstruent le transit. Le premier symptôme associé au trichobézoard est le vomissement de la boule de poils, mais lorsque celle-ci est trop importante pour être expulsée, elle peut entraîner des troubles gastriques (constipation, anorexie…) pouvant aller jusqu’à l’occlusion intestinale.

Le brossage régulier de votre compagnon, en association avec des compléments alimentaires spécialement élaborés pour cibler la formation de boules de poils, permet de prévenir et traiter le trichobézoard. 

Auteur : Suzanne Vanweddingen

Lisez nos autres articles en rubrique Animaux.

Pour vous

Articles suggérés

Redken

New Redken Deep Clean Dry Shampoo

Passez moins de temps dans la salle de bain et rafraîchissez instantanément vos cheveux. Un shampoing sec à la formule unique contenant de l’amidon de