L’arthrose chez nos animaux de compagnie

l'arthrose
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

L’arthrose est une maladie bien connue chez l’homme. Le maître est facilement capable de la déceler chez son chien mais l’arthrose est encore peu remarquée par les propriétaires de chats…

Nos animaux qui sont des mammifères sont sujets comme nous à des maladies dégénératives et l’arthrose en fait partie. C’est une affection chronique douloureuse des articulations due à la détérioration des cartilages (une usure des articulations qui peut entraîner une déformation osseuse responsable de douleurs). L’arthrose se manifeste chez le chien ou le chat par une dégradation du cartilage ou de plusieurs articulations : hanche, coude, genou… L’arthrose se manifeste chez le chien ou le chat par une dégradation du cartilage ou de plusieurs articulations : hanche, coude, genou… L’arthrose chez le chien et le chat est provoquée par divers facteurs comme le vieillissement, les traumatismes, l’embonpoint, certaines anomalies génétiques ou une activité physique intense.

Chez le chien

l'arthrose

L’arthrose du chien est une pathologie très fréquente chez les chiens âgés, mais elle peut également être présente chez des jeunes ou les adultes qui ont des anomalies héréditaires de croissance comme la dysplasie de la hanche.

L’arthrose du chien se traduit par la dégradation progressive et irréversible du cartilage d’une ou plusieurs articulations. Elle se localise le plus souvent aux hanches, genoux, coudes et autres structures osseuses. Chez le chien, il faut distinguer deux types d’arthrose, la primaire et la secondaire.

  • L’arthrose primaire : associée au vieillissement du chien, à l’usure du cartilage et au fait que la cartilage ne se régénère plus. Parfois le cartilage peut disparaître petit à petit.
  • L’arthrose secondaire : apparaît chez certains chiots  et peut être due à une malformation de la hanche (dysplasie), de l’épaule (ostéochondrite disséquante), du coude, des fractures mal réduites, des ruptures ligamentaires, des malformations congénitales.

Que faire ?

En plus de la prescription vétérinaire d’antalgiques et d’anti-inflammatoires destinés à soulager les symptômes locomoteurs, l’emploi de compléments alimentaires chondro-protecteurs permet de soulager les articulations et d’améliorer la mobilité.

Les traitements de l’arthrose peuvent être médicamenteux, chirurgicaux, diététiques mais aussi naturels et alternatifs associés à un changement d’hygiène de vie. Ils ont pour but de soulager le chien malade car l’arthrose ne disparaît pas. L’ostéopathie, la physiothérapie et l’hydrothérapie peuvent soulager les douleurs.

Chez le chat

L’arthrose chez le chat est encore peu remarquée par leurs maîtres. Pourtant, eux aussi sont sujets à contracter cette maladie dégénérative, progressive et irréversible.

En fait, cette dégénérescence peut toucher 9 chats sur 10 après l’âge de 10 ans. L’arthrose chez le chat est donc la maladie dégénérative la plus fréquente chez ces animaux.

Elle est moins facilement décelable car cette pathologie ne provoque pas nécessairement de boiteries flagrantes ou des plaintes provoquées par les douleurs. Chez le chat, tout est moins flagrant que chez l’humain ou le chien.

On peut constater une réduction de certains mouvements : les sauts de votre chat auront moins d’ampleur ou il sera beaucoup plus prudent pour les effectuer. Il se peut que son appétit soit moindre, qu’il bouge moins et qu’il soit abattu. Cela peut aller jusqu’à une certaine forme d’agressivité inhabituelle (synonyme de douleurs).

Votre vétérinaire sera en mesure de diagnostiquer cette arthrose (examen des articulations ou radiologies possibles pour voir les lésions).

Que faire ?

L’objectif est évidemment de supprimer les douleurs avec des anti-douleurs appropriés et ensuite, il faut mettre en place un traitement pour tenter de ralentir la progression de l’arthrose. Il existe des compléments nutritionnels, une alimentation spécifique. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être utile. Moins le stade sera avancé et plus les traitements seront efficaces.

Il est important de souligner que l’arthrose ne peut pas être soignée et qu’elle devient plus invalidante avec l’âge. Mais il existe des traitements pour ralentir cette pathologie. Rapprochez-vous de votre vétérinaire préféré pour trouver les meilleures solutions à adopter.

l'arthrose

Lisez nos autres articles en rubrique Animaux.

Pour vous

Articles suggérés

Redken

New Redken Deep Clean Dry Shampoo

Passez moins de temps dans la salle de bain et rafraîchissez instantanément vos cheveux. Un shampoing sec à la formule unique contenant de l’amidon de